•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

The book of Negroes : retour sur un chapitre oublié de l'histoire canadienne

Une scène de la minisérie télévisée « The book of Negroes » tirée du roman de Lawrence Hill.
Une scène de la minisérie télévisée « The book of Negroes » tirée du roman de Lawrence Hill. Photo: CBC
Radio-Canada

La diffusion sur CBC de la série télévisée The books of Negroes, adaptée du roman de Lawrence Hill du même titre (publié sous le titre Aminata en français) enregistre des cotes d'écoute exceptionnelles.

Le premier épisode (Nouvelle fenêtre) a attiré 1,7 million de téléspectateurs, et le deuxième, 1,3 million. Les épisodes, diffusés le mercredi à 21 h, sont également offerts en intégralité sur le site de CBC.

Un pan méconnu de l'histoire canadienne

Le livre, inspiré de faits réels, a été décrit comme « l'un des plus poignants romans jamais écrits sur la condition d'esclave ». (L'actualité)

Il a été traduit en plusieurs langues, et près de 1 million d'exemplaires en ont été vendus dans le monde.

L'action se situe en 1761. Le personnage principal, Aminata, a 11 ans et habite avec ses parents. Kidnappée par des trafiquants, elle est envoyée en Caroline du Sud pour y devenir esclave. Elle parviendra à fuir à New York, puis en Nouvelle-Écosse.

Il aborde un pan méconnu de l'histoire canadienne : l'arrivée de milliers de loyalistes noirs américains dans les Maritimes au lendemain de la guerre d'indépendance américaine.

Pour voir cette vidéo sur votre appareil mobile, cliquez ici (Nouvelle fenêtre)

Lawrence Hill cosigne le scénario

L'auteur Lawrence Hill a cosigné le scénario de cette minisérie réalisée par Clement Virgo (Sur écoute, La justice du ring) et tournée en partie en Afrique du Sud, en partie en Nouvelle-Écosse.

Pour ce qui est de la version française, rien n'est confirmé, mais une traduction et une diffusion sur les ondes de Radio-Canada seraient envisagées.

Né en Ontario, Lawrence Hill a fait une partie de ses études au Québec, à l'Université Laval. 

Aminata, son troisième livre, est paru en français en 2011 (l'original était paru en anglais en 2007). Il a remporté plusieurs prix et a notamment été vainqueur du Combat des livres Radio-Canada-Canada en 2013.

Une scène de la minisérie télévisée « The book of Negroes » tirée du roman de Lawrence Hill.Une scène de la minisérie télévisée « The book of Negroes » tirée du roman de Lawrence Hill. Photo : CBC

Le personnage d'Aminata est interprété par l'actrice afro-américaine Aunjanue Ellis, que l'on voit dans la série The mentalist (CBS).

La série sera diffusée prochainement à la télévision américaine sur la chaîne Black Entertainement Television. À noter : le titre original The book of Negroes sera cette fois-ci conservé, alors qu'au moment de la publication du livre aux États-Unis, le titre avait été changé pour Someone knows my name, par crainte de mauvaises réactions des lecteurs.

D'après une chronique de Stéphane Leclair à l'émission C'est pas trop tôt.

Séries télé

Arts