•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Conseil jeunesse francophone, toujours jeune à 25 ans

Les jeunes du Conseil jeunesse francophone sont en session parlementaire à Victoria.
Les jeunes du Conseil jeunesse francophone sont en session parlementaire à Victoria. Photo: ICI Radio-Canada
Radio-Canada

Le Conseil jeunesse francophone de la Colombie-Britannique (CJFCB) souffle ses 25 bougies. L'organisme, créé par des jeunes en 1989, organise depuis des activités culturelles, sportives et artistiques pour les francophones de 14 à 25 ans.

L'une de ces activités, le Parlement jeunesse, a déjà presque atteint l'âge de la majorité. Depuis 17 ans, francophones et francophiles y sont invités à prendre la place des dirigeants politiques dans une session parlementaire de trois jours. La toute dernière a lieu à Victoria du 15 au 18 janvier.

Toujours géré par des jeunes aujourd'hui, le Conseil jeunesse francophone a pour mission de promouvoir et de développer les intérêts de la jeunesse à travers la langue française.

Denis Simard a été directeur du Conseil jeunesse provincial de la Colombie-Britanique de 2000-2004Denis Simard Photo : ICI RAdio-Canada

Pour Denis Simard, qui a dirigé le Conseil jeunesse de 2000 à 2004, la question de l'identité demeure le fait marquant de ses années en tant que directeur. « C'est une identité multiple. Au début, il y avait eu un désir, je pense, de créer une identité franco-colombienne, mais ce qui a été remarqué pendant les années où j'y étais, c'est que les jeunes nous arrivaient de partout, on avait des jeunes qui arrivaient de tous les coins du monde », se souvient-il.

Denis Simard souligne cet engagement qui met l'identité « franco-colombienne en avant. Ils veulent être francophones, francophiles et surtout ils veulent se prononcer sur des sujets d'actualités », remarque-t-il.

Colombie-Britannique et Yukon

Société