•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tram-train, SLR ou métro de surface : trois technologies expliquées

Radio-Canada

L'entente annoncée cette semaine entre la Caisse de dépôt et placement du Québec et le gouvernement permettra la réalisation de projets de systèmes de transport collectif entre le centre-ville de Montréal et l'ouest de l'île, de même que sur le nouveau pont Champlain. Plusieurs technologies ont été avancées au cours des derniers mois. On parle de système léger sur rail (SLR), de tram-train ou de système rapide sur rail (métro de surface). Quelle est la différence entre eux? Explications et retour sur ces deux grands projets.

Une chronique d'Étienne Leblanc, du Grand MontréalTwitterCourriel

Le pont Champlain

Le système ferroviaire du futur pont Champlain devrait être aménagé sur le tablier central de la structure. Il y aurait de six à neuf stations, selon le tracé choisi.

Le trajet relierait le secteur DIX30, le stationnement incitatif Panama, L'Île-des-Soeurs et le centre-ville de Montréal. Le projet d'un système léger sur rail (SLR) sur le pont Champlain entre la Rive-Sud et Montréal ne date pas d'hier. Selon le projet d'origine au début des années 2000, le train devait emprunter l'estacade actuelle.

Le train de l'Ouest

Le projet d'origine du train vers l'ouest de Montréal visait à améliorer le service de la ligne existante Vaudreuil-Hudson. Il prévoyait un corridor réservé aux trains de passagers qui aurait fait tripler le nombre de départs entre l'ouest de l'île et le centre-ville (de 26 à 83 départs).

Le projet prévoyait une voie distincte pour une navette entre l'aéroport Montréal-Trudeau et le centre-ville. Ce projet a été mis sur la glace.

L'année dernière, l'Agence métropolitaine de transport (AMT) avait proposé quatre scénarios pour un lien vers l'ouest, dont deux préconisaient le train léger sur rail (SLR). L'arrivée de la Caisse de dépôt dans le portrait semble favoriser ces deux projets.

Le premier ne prévoit qu'une navette vers l'aéroport international de Dorval, alors que l'autre scénario propose un prolongement du SLR jusqu'à Pointe-Claire avec quelques arrêts le long du trajet.

Pour voir l'infographie sur votre appareil mobile, cliquez ici. (Nouvelle fenêtre)

Société