•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quand la une de Charlie Hebdo s'invite en direct sur Sky News

Caroline Fourest a tenté d'exhiber la couverture du dernier Charlie Hebdo en direct sur Sky News.

Caroline Fourest a tenté d'exhiber la couverture du dernier Charlie Hebdo en direct sur Sky News.

Photo : youtube.com/cobbsyfat

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La réticence de certains médias à montrer la plus récente couverture du Charlie Hebdo, qui arbore une caricature de Mahomet, peut donner lieu à des situations particulières à la télévision en direct.

Alors que mercredi, le journal Libération accusait des médias anglo-saxons de s'être « dégonflés », la chaîne britannique Sky News a interrompu en direct une journaliste qui tentait de montrer la une.

Interviewée en duplex par Sky News, la journaliste et essayiste française Caroline Fourest, collaboratrice occasionnelle à Charlie Hebdo, a accusé les journalistes britanniques de trahir l'essence du journalisme, « en pensant que les gens ne seront pas assez matures pour décider si ce dessin est offensant ou non, car vous ne le montrez même pas ».

Elle a alors brandi une copie du journal, ce qui a forcé le caméraman à recadrer l'image en toute vitesse. La présentatrice a quant à elle rapidement mis fin à l'entrevue, en rappelant que la chaîne avait comme politique de ne pas montrer le dessin, et en présentant ses excuses à quiconque aurait pu être offensé par celui-ci.

La vidéo de l'incident a abondamment été reprise en ligne.

Ce n'est pas la première fois que Caroline Fourest prend de court un média avec une caricature de Mahomet. Le 10 janvier, elle montrait une couverture de Charlie Hebdo arborant un dessin de Mahomet en direct sur CNN.

Elle a également tentée de le faire lors d'une entrevue préenregistrée pour MSNBC. Le dessin a cette fois été flouté avant la diffusion de l'entrevue.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !