•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Target quitte le pays : Ottawa promet de l'aide aux employés

Target quitte le Canada
Radio-Canada

Ottawa promet d'aider les 17 600 employés de Target au pays à « retourner sur le marché du travail dans les plus brefs délais ».

Les déboires au Canada du géant américain étaient bien connus, mais le détaillant en a surpris plusieurs, aujourd'hui, en annonçant qu'il cessera toute activité au pays.

Le gouvernement fédéral offrira notamment aux travailleurs remerciés :

  • « des séances d'information aux travailleurs afin de les renseigner sur les types d'emplois recherchés et les endroits où ils peuvent postuler »;
  • des renseignements sur « les prestations et les services qui sont à leur disposition, dont la formation visant les emplois où la demande est forte »

Le gouvernement ontarien promet lui aussi de la formation pour aider les travailleurs touchés à se trouver un autre emploi.

Target, qui a 133 magasins au pays, a déposé une demande de protection en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies auprès de la Cour supérieure de justice de l'Ontario, à Toronto.

Les magasins canadiens demeureront ouverts durant le processus de liquidation.

Nous n'avons pas pu trouver un scénario réaliste qui amènerait Target Canada au seuil de la rentabilité avant au moins 2021.

Brian Cornell, chef de la direction de Target Corporation

Réaction de consommateurs torontois :

Selon Brian Cornell de Target Corporation, la saison des fêtes décevante qu'a connue l'entreprise a cristallisé sa décision de fermer ses magasins canadiens. « Nous n'avons pas vu le redressement escompté se concrétiser. [...] Nous avons déterminé qu'il est dans l'intérêt de notre entreprise et de nos actionnaires de miser sur la croissance de notre entreprise aux États Unis », a indiqué M. Cornell. On compte au sud de la frontière 1934 magasins Target.

La plus grosse erreur de Target, c'est de ne pas s'être différencié. Le monde disait : "c'est un Walmart peint en rouge".

Benoît Duguay, professeur de stratégie des affaires à l'UQAM

Le sort des employés

Target Corporation demandera l'approbation de la Cour pour effectuer un versement volontaire de 70 millions de dollars dans une fiducie d'employés, ce qui devrait permettre à la quasi-totalité des employés de Target Canada de recevoir une rémunération et de bénéficier d'avantages sociaux pendant une période d'au moins 16 semaines. 

Target prévoit déclarer des pertes avant impôts d'environ 5,4 milliards de dollars pour les activités abandonnées au quatrième trimestre de 2014, et d'environ 275 millions de dollars pour l'exercice 2015. Les montants décaissés par Target pour mettre fin à ses activités canadiennes devraient se situer entre 500 et 600 millions de dollars.

La bréve histoire de Target au Canada
Réactions à Sudbury à la fermeture de Target
Avec les informations de La Presse canadienne

Consommation

Économie