•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Paris illégaux : un policier du SPVM arrêté

Une perquisition est en cours sur la rue René-Laenec, à Laval, dans le cadre du démantèlement d'un réseau de paris illégaux.

Une perquisition est en cours sur la rue René-Laenec, à Laval, dans le cadre du démantèlement d'un réseau de paris illégaux.

Photo : Karine Bastien

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une importante opération policière s'est soldée par le démantèlement d'un réseau de paris illégaux lié au crime organisé italien et par l'arrestation de 12 personnes, selon un bilan provisoire.

Parmi ces suspects, deux sont considérés comme des « sujets principaux » : Natalino Paccione, la tête dirigeante du réseau, et André Thibodeau, son bras droit.

Ce dernier est un sergent du SPVM affecté au poste de quartier 33; il compte 25 ans d'expérience.

Il est soupçonné de mener des activités illégales, y compris pendant ses heures de travail. Il a été suspendu de son emploi, sans salaire.

Les 12 suspects feront face à des accusations de complot et de paris illégaux. Natalino Paccione et André Thibodeau seront  en outre accusés de gangstérisme.

Le sergent Thibodeau, 49 ans, verra ses accusations alourdies pour entrave à la justice et abus de confiance.

Natalino Paccione, 60 ans, est connu des services policiers pour ses liens avec le crime organisé italien. Il était d'ailleurs visé par le projet Colisée.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), la Gendarmerie Royale du Canada (GRC), l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), la Sûreté du Québec (SQ) ainsi que les services de police des villes de Laval, de Québec et de Blainville ont participé à l'opération. Celle-ci a permis de récupérer une importante somme d'argent.

D'après le commandant Ian Lafrenière du SPVM, certains paris organisés par ces suspects atteignaient 125 000 $.

Un autre suspect est recherché actuellement par la police, qui prévoit d'autres arrestations.

Avec les informations de La Presse canadienne

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.