•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Double défi des deux Mario : trois semaines avant le départ

Le reportage de Frédéric Tremblay

Les participants à la 7e édition du Double défi des deux Mario, qui aura lieu du 6 au 8 février, se préparent.

Cette grande traversée du lac Saint-Jean qui vise à amasser des dons pour la fondation Sur la pointe des pieds rassemble une quarantaine de personnes annuellement.

À trois semaines du départ, les Irréductibles, une équipe formée de Wiliam Gauthier, Hélène Pearson, Jean-Philippe Maltais et Claudine Tremblay, prévoient les derniers détails.

Si certains ont déjà participé aux éditions précédentes du Double Défi des deux Mario, William Gauthier vivra l'aventure pour la première fois.

« Il y a une grande liste d'équipements à aller chercher, ça, c'est une bonne planification. Pour ramasser les fonds aussi, tous participer au souper spaghetti, comment il fallait l'organiser », énumère M. Gauthier.

La capitaine de l'équipe, Hélène Pearson, est fébrile à l'idée de faire vivre cette aventure à deux nouvelles personnes pour la première fois. Elle souhaite que son expérience soit utile au groupe.

« J'imagine que c'est rassurant aussi de savoir qu'il y en a un qui a passé par là ou qui peut répondre à certaines questions qu'on peut avoir, croit-elle. Parce que moi, la première année que je l'ai fait, on était quatre inexpérimentés. »

Pour l'édition 2015, les organisateurs ont raccourci la durée et le trajet sur les glaces du lac Saint-Jean.

L'événement rassemble chaque année un groupe hétérogène de participants qui varie du débutant au maniaque de plein air.

À trois semaines du départ, l'ambiance est bonne au sein des Irréductibles, car ils ont amassé les 5000 $ destinés à la fondation Sur la pointe des pieds qui organise des expéditions thérapeutiques pour les enfants atteints de cancer.

Ils peuvent maintenant se concentrer sur l'aventure. « J'y pense beaucoup, reconnait Claudine Tremblay. Là je vois froid puis je me dis bon, quand je vais arriver après ma journée et que je serai fatiguée, il faudra que je me change quand je vais rentrer dans mon sac de couchage. »

Les Irréductibles prévoient une sortie de groupe pour tester l'équipement le 24 janvier prochain.

Saguenay–Lac-St-Jean

Sports