•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il faut une TVP pour relever l'économie de l'Alberta, selon un ancien ministre des Finances

L'ancien ministre des Finances Ted Morton croit que l'Alberta doit se résoudre à imposer une taxe de vente provinciale pour améliorer sa situation financière.

L'ancien ministre des Finances Ted Morton croit que l'Alberta doit se résoudre à imposer une taxe de vente provinciale pour améliorer sa situation financière.

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'ancien ministre des Finances, Ted Morton, croit que la solution pour relever les finances de l'Alberta est d'imposer une taxe de vente.

La semaine dernière, le premier ministre Jim Prentice a expliqué que l'Alberta fait face aux conditions économiques les plus compliquées qu'elle ait connues en 25 ans voire 50 ans. M. Prentice a estimé que si le prix du baril de pétrole demeure près du 50 $ le baril pendant un an, le manque à gagner pour les finances de la province atteindra 10 milliards de dollars.

Selon Ted Morton, la crise des finances albertaines est un « accident qui attendait le bon moment pour survenir ». L'ancien ministre qui enseigne maintenant à l'Université de Calgary croit que le gouvernement a eu des dizaines d'années pour gérer le cycle de croissance et de ralentissement qui vient avec une économie basée sur les revenus du pétrole.

Le budget de l'Alberta est coincé dans un cycle. C'est une garantie d'échec assurée.

Une citation de :Ted Morton, ancien ministre des Finances

Il pense que la province doit faire deux choses pour rétablir ses finances : créer une taxe de vente provinciale et rétablir le fonds du patrimoine ( Heritage Fund ).

Le fonds du patrimoine ( Heritage Fund ) a été créé en 1976 avec l'intention d'y investir chaque année 30 % des revenus des ressources non renouvelables de la province. En 1986, les contributions en redevances aux fonds ont cessé.

Ted Morton est d'avis que le gouvernement doit reconstruire le fonds du patrimoine afin de pallier les fluctuations du prix du pétrole auxquelles la province est trop vulnérable.

Jim Prentice doit également considérer l'imposition d'une taxe de vente, pense-t-il. Il note que ce type de taxe est le plus efficace et le plus compétitif d'après les économistes. L'ancien ministre suggère au premier ministre de suivre l'exemple de Ralph Klein et de faire une tournée dans la province pour convaincre les Albertains du bien-fondé d'une taxe de vente.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.