•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les deux frères Kouachi ont bien été formés au Yémen

Photo des deux suspects, les frères Chérif et Said Kouachi

Photo des deux suspects, les frères Chérif et Said Kouachi

Photo : Police française

Reuters
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les deux frères Chérif et Saïd Kouachi, auteurs présumés de l'attaque contre Charlie Hebdo qui a fait douze morts mercredi à Paris, ont été formés au maniement des armes au Yémen en 2011, a-t-on confirmé dimanche de sources autorisées à Sanaa.

Les deux hommes se sont rendus cette année-là au Yémen par Oman et ont rejoint un camp d'entraînement des islamistes dans le désert de Marib, bastion d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA), ont dit deux hauts responsables yéménites.

« Les deux frères sont arrivés à Oman le 25 juillet 2011 et ont ensuite gagné clandestinement le Yémen, où ils sont restés deux semaines », a précisé l'un d'eux.

« Ils ont rencontré (le prédicateur d'Al-Qaïda) Anouar Al-Aoulaki et ont été formés pendant trois jours au maniement d'armes dans le désert de Marib. Ils sont retournés à Oman, qu'ils ont quitté le 15 août pour regagner la France », a-t-il ajouté.

L'autre responsable yéménite a précisé que les frères Kouachi avaient été formés dans le secteur de Wadi Abida, entre les provinces de Marib et de Chaboua, où se trouvait alors Anouar Al-Aoulaki. Ce dernier a été tué dans une attaque de drone en septembre 2011.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.