•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'avocat qui a sauvé l'Hôpital Montfort de passage au Nouveau-Brunswick

Ronald Caza sur scène.

Ronald Caza est surtout connu pour la victoire des Franco ontariens dans le cas de l'Hôpital Montfort en 2001.

Photo : Michel Nogue

Radio-Canada

L'avocat qui a sauvé l'hôpital Montfort à Ottawa est venu partager sa passion des droits linguistiques à Dieppe, mercredi. Une soixantaine d'Acadiens se sont rendus en banlieue de Moncton, au Nouveau-Brunswick, pour écouter les conseils de Me Ronald Gaza.

Son plaidoyer survient alors qu'un nouveau combat prend forme, au Nouveau-Brunswick, soit celui de la gestion des hôpitaux francophones de la province.

L'un des avocats les plus en vue dans le domaine des droits linguistiques au Canada parle des leçons tirées lors d'un combat qui a marqué l'histoire des francophones au pays.

À l'époque, 10 000 francophones ont manifesté bruyamment contre la fermeture de l'Hôpital Montfort à Ottawa. Ronald Caza se retrouvait alors au coeur du combat juridique pour sauver le seul hôpital universitaire francophone en Ontario.

Devant un auditoire acadien, Me Caza explique qu'une communauté doit pouvoir gérer ses propres institutions, comme les hôpitaux.

Ce dernier représente maintenant l'ancien PDG du Réseau de santé Vitalité, Rino Volpé, qui a été congédié par le nouveau gouvernement libéral (Nouvelle fenêtre). Selon lui, ce congédiement serait survenu parce qu'il venait à la défense des Francophones. M. Volpé a d'ailleurs déposé un avis d'intention de poursuivre la province.

Monsieur Volpé va prendre les mesures qui s'imposent pour s'assurer de préserver, protéger tous ses droits.

Une citation de Ronald Caza, avocat spécialisé en droits linguistiques.

« L'objectif de l'exercice, c'est de s'assurer que les gouvernements respectent leurs obligations pour que les communautés au lieu de concentrer leurs efforts sur des dossiers juridiques puissent concentrer leurs efforts sur agrandir et finalement rendre jusqu'à un certain point plus viable et plus fort leurs institutions », affirme Me Caza

La section Commentaires est fermée

Compte tenu de la nature délicate ou juridique de cet article, nous nous réservons le droit de fermer la section Commentaires. Nous vous invitons à consulter nos conditions d’utilisation. (Nouvelle fenêtre)

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.