•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les automobilistes surpris par la glace

Cette formation fait des heureux parmi les élèves.

Radio-Canada

Le froid intense et la présence de glace noire ont provoqué plusieurs accidents mardi matin sur les autoroutes de la région.

L'autoroute Robert-Bourassa a été fermée une partie de l'avant-midi en raison d'un accrochage survenu vers 8 h à la hauteur du boulevard du Versant-Nord. Une voiture est entrée en collision avec deux autobus du Réseau de transport de la capitale. Une personne a été légèrement blessée.

Le secteur a été fermé à la circulation le temps de remorquer les autobus et d'appliquer des abrasifs sur la route.

Vers la même heure, un carambolage impliquant cinq véhicules, dont un camion de déneigement, est survenu sur Charest Ouest à la hauteur de la rue Cyrille-Duquet.

Selon Ann Mathieu, porte-parole de la Sûreté du Québec, les automobilistes ont été surpris par la glace noire qui se forme avec le froid intense. Les automobilistes doivent adapter leur conduite, prévient-elle. « Il faut vraiment ralentir et être méfiants envers la chaussée, l'adhérence des pneus est moindre en période de froid intense », rappelle Mme Mathieu.

Le ministère des Transports du Québec a appliqué des abrasifs sur la plupart des grandes artères, mais plusieurs entrées et sorties d'autoroutes demeurent glacées.

Les automobilistes devront demeurer prudents puisque le froid intense devrait persister toute la semaine.

Voitures en panne

Les températures glaciales qui sévissent depuis lundi au Québec entraînent de nombreuses demandes de dépannage chez CAA-Québec. La journée a débuté de façon intensive avec plus de 4000 appels avant 11 h, dont quelque 630 dans la région de Québec.

Le porte-parole Philippe St-Pierre mentionne que la situation diffère un peu de celle vécue lundi.

« Il y a moins de dépannages/remorquages qu'hier, mais plus du survoltage qui peut se faire plus rapidement.  Assurément, on aura une journée qui va ressembler beaucoup et même dépasser la journée d'hier. »

Lundi, CAA-Québec a dû répondre à 7000 appels, dont plusieurs pour libérer des autos de la glace.

Le record de 12 000 appels a été enregistré à la fin de janvier 2011.

Attention au travail extérieur

Les travailleurs extérieurs doivent s'adapter au froid.

Les travailleurs extérieurs doivent s'adapter au froid.

Photo : Radio-Canada

En cette période de froid intense, la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) rappelle également que les travailleurs extérieurs s'exposent à des engelures ou à des malaises liés à l'hypothermie.

« Il faut s'habiller comme il faut. Mais on est habitués dans le froid. On gèle des pieds et des mains, mais on se réchauffe souvent », mentionne un travailleur de la construction, Simon Chenel.

Entre 2008 et 2012, 53 travailleurs ont subi une lésion causée par le froid au Québec.

Températures sous les normales

Le froid s'installe pour une dizaine de jours à Québec.

Le froid s'installe pour une dizaine de jours à Québec.

Photo : Jean-François Brassard

Selon Environnement Canada, les basses températures combinées aux vents ont causé des valeurs de refroidissement éolien extrême de -38 à -45 dans certains secteurs ce matin. Le mercure indiquait -26,8 degrés Celsius ce matin à l'aéroport Jean-Lesage. Le record de froid pour un 6 janvier remonte à 1968. Il était -28,3 degrés Celsius.

Les températures se situeront sous les normales de saison toute la semaine, et le froid pourrait persister une dizaine de jours. Les journées les plus froides sont prévues  jeudi pour Québec avec un maximum autour de -20 degrés.

Québec

Environnement