•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un record de dons à la Maison de Lauberivière

Les dons ont afflué vers l'organisme, qui avait lancé un appel à l'aide quelques jours avant Noël.

Les dons ont afflué vers l'organisme, qui avait lancé un appel à l'aide quelques jours avant Noël.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La collecte de denrées et de dons à la Maison de Lauberivière, qui s'annonçait catastrophique le 21 décembre dernier, s'est finalement transformée en collecte record.

Les dons ont afflué vers l'organisme, qui avait lancé un appel à l'aide quelques jours avant Noël.

Les gens de Québec ont offert plus de 1000 dindes à l'organisme, qui vient en aide aux plus démunis. Résultat : les congélateurs de la Maison de Lauberivière débordent ces jours-ci.

L'organisme a même dû se procurer trois congélateurs supplémentaires afin de conserver les dons effectués par la population pendant le temps des Fêtes.

« Je suis surpris de la rapidité et de la quantité! On parle de 1000 dindes en quelque chose comme 72 heures », se réjouit Éric Boulay, directeur général de la Maison de Lauberivière.

« C'est du jamais vu pour Lauberivière! »

— Une citation de  Éric Boulay, directeur général de la Maison de Lauberivière

Éric Boulay fait remarquer que les denrées récoltées permettront à l'institution de servir des repas bien au-delà du temps des Fêtes.

Par ailleurs, le retour du temps froid ces jours-ci ne semble pas inquiéter outre mesure Éric Boulay, qui assure que son établissement est en mesure d'absorber une hausse de la clientèle.

« On est toujours inquiets quand les températures très froides arrivent [...] Heureusement, on a mis les mesures en place à Québec et présentement, je pense les ressources en hébergement, dont la Maison de Lauberivière, on va être capable de répondre à la demande », dit-il.

Chaque jour, jusqu'à 400 personnes viennent manger un repas chaud à la Maison de Lauberivière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...