•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Bye bye 2014 fait réagir

L'équipe du Bye bye 2014

L'équipe du Bye bye 2014

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Chaque année, le Bye bye fait jaser. Les bons et les moins bons coups nourrissent les discussions, en particulier sur les réseaux sociaux.

Comme l'avait promis Louis Morissette en entrevue, l'austérité a marqué ce Bye bye dès le sketch d'ouverture. On y voit Laurent Paquin en Philippe Couillard montant un escalier roulant qui s'arrête. Il annonce ensuite les différentes mesures pour économiser, dont le remplacement de Véronique Cloutier. « Nous économisons beaucoup d'argent avec Véronique Claveau. Vous ne verrez pas la différence, c'est la Véronique goberge à saveur de Cloutier. »

« Merci gens de la classe moyenne, vous êtes les pions, heu... les piliers de notre société. Alors merci et bon Bye bye en mode "austéritisé" », a-t-il conclu avant la chanson d'ouverture, copiée sur l'air de Papaoutai de Stromae.

« Bye Bye 2014 »Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Bye Bye 2014

Photo : Radio-Canada

La chanson d'Alex Nevsky On leur a fait croire a aussi été reprise. Après l'avoir entendue au spectacle Revue et corrigée 2014 au Théâtre du Rideau Vert, elle s'est transformée en « gang de ta-ta-ta-ta-ta » chanté par les pastiches de Tony Accurso, Bernard « Rambo » Gauthier et Nathalie Normandeau.

À l'émission C'est pas trop tôt, Katerine Verebely a regretté de ne pas avoir assez vu Véronique Claveau. Elle a donné l'étoile du match à Pierre Brassard et a souligné la performance d'Hélène Bourgeois-Leclerc qui tenait plusieurs sketches à bout de bras.

Sur Twitter, les réactions ont été mitigées. Certains ont aimé, d'autres non, comme c'est le cas pour tous les Bye bye. La majorité semble toutefois l'avoir apprécié.

Le Bye bye 2014 est rediffusé ce soir à 21 h sur les ondes d'ICI Radio-Canada Télé, précédé de la rétrospective de fin d'année d'Infoman à 20 h.

Quelques personnes imitées ont réagi, comme Pierre Karl Péladeau sur Twitter, qui s'est photographié coiffé d'une casquette des Nordiques.


Plusieurs, dont le chef de la CAQ François Legault, ont avoué leur malaise à propos du sketch sur le ministre de la Santé Gaétan Barrette.

Le chroniqueur culturel de C'est pas trop tôt Stéphane Leclair a souligné la performance de Joël Legendre dans le rôle d'Antoine-Olivier Pilon dans Mommy.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !