•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Je repars sans réponse », dit le père de Lin Jun

Diran Lin, le père de Lin Jun

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

Quoique satisfait du verdict, le père de la victime de Luka Rocco Magnotta regrette de repartir en Chine sans avoir reçu de réponses ou d'excuses. Lin Diran s'exprimait mardi devant la Cour, tout juste après qu'un jury eut déclaré Magnotta coupable d'avoir tué Lin Jun avec préméditation.

« Mon fils, courageux, intelligent, attentionné, aventureux, mon fils fort, mon fils populaire. Disparu. Et tu vas toujours me manquer, Lin Jun », a déclaré Lin Diran par la voix de son avocat, Me Daniel Urbas. M. Lin ne parle ni français ni anglais.

« Je suis venu ici pour savoir ce qui est arrivé à mon fils ce soir-là, et je repars sans réponse complète. Je suis venu pour entendre des remords, pour entendre une certaine forme d'excuses, et je repars sans tout cela », a-t-il affirmé.

Il s'est par ailleurs dit heureux du verdict rendu mardi matin. « Je devais venir voir comment votre système de justice fonctionne, et je repars satisfait de voir que vous n'avez pas laissé tomber mon fils. »

Avant cette déclaration, Lin Diran a pris une pause pour téléphoner en Chine à la mère de son fils, assassiné dans un immeuble à logements du boulevard Décarie, en mai 2012. 

Lin Diran a assisté au procès qui s'est déroulé à Montréal durant 11 semaines, la plupart du temps depuis une petite salle attenante pour ne pas voir l'accusé. Son épouse n'a pas eu la force de faire le voyage. 

Cette dernière n'a d'ailleurs presque pas souri depuis la mort de son fils, a affirmé Lin Diran dans sa déclaration.

Le père de la victime a tenu à préciser qu'il ne considérait pas que Luka Rocco Magnotta représentait les valeurs canadiennes. « J'ai maintenant passé plus de temps au Canada et je comprends pourquoi mon fils voulait s'établir ici », a-t-il raconté.

Une fiducie pour aider la famille de Lin Jun

Lors d'un point de presse mardi après-midi, Lin Diran a tenu à remercier les jurés et les journalistes qui ont suivi le procès. M. Lin s'est adressé aux médias encore une fois par l'entremise de son avocat.

« C'est une période difficile puisque ce sera bientôt l'anniversaire de Lin Jun », a affirmé Me Urbas. Malgré tout, M. Lin n'a pas de ressentiment envers le père de Luka Rocco Magnotta, a-t-il ajouté.

L'avocat de Lin Diran a par ailleurs profité du point de presse pour annoncer la mise en place d'une fiducie pour venir en aide à la famille de la victime.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Société