•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Colombie-Britannique touchée par une souche de grippe aviaire rare

Volaille (archives)

Volaille (archives)

La Presse canadienne

La souche de grippe aviaire qui fait en sorte que près de 250 000 poulets ou dindes sont morts ou en voie d'être euthanasiés en Colombie-Britannique n'a encore jamais été observée en Amérique du Nord, selon des scientifiques.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments a confirmé que l'influenza aviaire hautement pathogène H5N2 avait été détectée dans 11 fermes du sud de la province et dans l'État de Washington, chez des oiseaux sauvages.

Des oiseaux sauvages du Canada subissent actuellement des tests. Le virus, jusqu'à maintenant, ne s'est pas encore propagé à l'extérieur des fermes.

Les aviculteurs doivent renforcer leurs mesures de biosécurité et rapporter tout symptôme suspect aux autorités concernées.

Les fermiers sont d'ailleurs eux-mêmes examinés par des professionnels de la santé, même si la grippe aviaire n'est pas censée affecter les humains. 

La section Commentaires est fermée

Compte tenu de la nature délicate ou juridique de cet article, nous nous réservons le droit de fermer la section Commentaires. Nous vous invitons à consulter nos conditions d’utilisation. (Nouvelle fenêtre)

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Colombie-Britanique

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Colombie-Britanique.