•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une femme à la tête du nouveau bureau d'enquête indépendante sur le travail des policiers

Madeleine Giauque

Madeleine Giauque

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Bureau des enquêtes indépendantes, chargé d'enquêter sur le travail des policiers impliqués dans des événements où des citoyens sont tués ou blessés, aura à sa tête une procureure chevronnée et respectée.

Un texte d'Isabelle RicherTwitterCourriel

Me Madeleine Giauque est nommée, à compter du 12 janvier 2015, directrice du Bureau des enquêtes indépendantes. Me Giauque est actuellement procureure en chef - Division des projets spéciaux - Bureau de lutte au crime organisé au Directeur des poursuites criminelles et pénales.

Madeleine Giauque s'est distinguée lors des mégaprocès contre les Hells Angels à la suite de l'opération Printemps 2001.

Elle avait obtenu la condamnation de 17 membres des Hells Angels et de leur club-école les Rockers, au terme d'un procès qui avait duré de longs mois. Il s'agit du seul mégaprocès devant jury qui est parvenu à terme et s'est conclu par un verdict de culpabilité en 2004.

Me Giauque a aussi fait condamner plusieurs autres accusés dans des causes médiatisées, notamment l'ex-avocat Louis Pasquin déclaré coupable de complot pour importer des stupéfiants. (Nouvelle fenêtre)

Depuis 2009, elle se consacre exclusivement au dossier découlant de l'Opération SharQc qui a conduit à l'arrestation de 156 motards liés aux Hells Angels.

Madeleine Giauque est nommée pour un mandat de 5 ans.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.