•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lean : des économies insignifiantes selon le NPD de la Saskatchewan

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan affirme que des documents obtenus grâce à une demande d'accès à l'information démontrent que les économies obtenues grâce à la méthode Lean sont minimes. Par exemple, l'Autorité régionale de santé Heartland aurait uniquement économisé 12 690 $.

Selon le NPD, les sommes économisées dans quatre autorités régionales de santé équivalent à 56 934,26 $ alors que le programme Lean est en place depuis quatre ans.

Le NPD affirme que plusieurs indicateurs, dont le nombre d'accidents graves survenus dans les hôpitaux, sont pires qu'ils étaient avant l'implantation du programme.

« Nous savons que les soins et la sécurité des patients empirent. C'est ce que nous disent des sondages de médecins et de professionnels de la santé. C'est ce que nous dit le Conseil de qualité de la santé du gouvernement. »

— Une citation de  Cam Broten, chef du Nouveau Parti démocratique

Le chef du NPD, Cam Broten, rappelle que le programme coûte 40 millions de dollars au gouvernement sans compter les frais de 4100 $ par jour pour les senseis et leurs interprètes. S'ajoute à cela, selon lui, 17 millions de dollars par année pour l'entreprise Kaizen Promotion Office et les nombreux voyages effectués par un millier de travailleurs de la santé.

Le NPD demande la fin du programme Lean de la firme de consultants John Black.

Le gouvernement contredit le NPD

Contactée à ce sujet, une responsable du gouvernement a contredit les affirmations du NPD en affirmant que la province estime avoir réalisé des économies de 57 millions de dollars depuis le début du programme en 2008. Selon la responsable, ces économies se sont faites principalement en gestion des stocks de vaccins et de produits sanguins. Elle note par ailleurs des économies de 42 000 $ au City Hospital de Saskatoon grâce à une amélioration du processus de préparation de la nourriture.

La responsable rappelle que le programme Lean vise non seulement des économies, mais aussi une amélioration de l'efficacité des services de santé et particulièrement des services de première ligne. Elle prend comme exemple la baisse du taux d'annulation des rendez-vous de la clinique de santé mentale et de dépendance de l'Autorité régionale de santé Regina Qu'Appelle. Ce taux est passé de 42 % à 4 %, soutient la responsable, qui se dit convaincue que certaines améliorations des procédures entraînent des économies qu'il peut être difficile de quantifier.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.