•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le consortium de l'autoroute 25 construira l'échangeur Turcot

Qui reconstruira l'échangeur Turcot? La réponse avec Jean-Sébastien Cloutier

Le consortium KPH-Turcot, formé de Construction Kiewit et Parsons du Canada, a remporté l'appel de propositions pour la reconstruction de l'échangeur Turcot, a annoncé le ministre des Transports, Robert Poëti.

Les travaux devraient débuter dès le printemps et prendre fin en 2020.

Le ministre a affirmé que le budget de 3,7 milliards de dollars serait respecté, mais n'a pas voulu dévoiler le coût des travaux. Il a promis de rendre public le contrat lorsqu'il sera signé, en février prochain.

L'Unité permanente anticorruption (UPAC) travaillera en outre étroitement avec le ministère lors de la réalisation de ces travaux. « Vous allez voir beaucoup de jackets de l'UPAC sur les lieux » du chantier, a indiqué le commissaire Robert Lafrenière, également présent au point de presse.

En plus de Kiewit et Parsons, le consortium choisi par Québec inclut les entreprises québécoises WSP (anciennement Genivar) et Holcim.

Les firmes Kiewit et Parsons ont également réalisé la conception et la construction du pont et de l'autoroute 25 (A25), entre Montréal et Laval.

Elles auront cette fois le mandat de reconstruire les échangeurs Turcot, de La Vérendrye, Angrignon et Montréal-Ouest, ainsi que des tronçons des autoroutes 15, 20 et Ville-Marie.

Les travaux de Turcot coïncideront avec ceux du pont Champlain, qui doit être inauguré en 2018.

Les autres soumissionnaires

Deux autres groupes, qui ont obtenu l'aval de l'Autorité des marchés financiers (AMF), se disputaient également le projet :

  • Groupement Nouvel Échangeur Turcot : Dragados Canada inc., Groupe AECON Québec Ltée, Pomerleau inc. et Verreault Inc. ainsi que Dessau inc., Hatch Mott MacDonald Ltd et Roche Ltée, Groupe-conseil.
  • Groupe Futur Turcot : SNC-Lavalin Construction inc. et Walsh Construction Canada. Participants : André Major, architecte, CIMA+ s.e.n.c., EBC Inc., Excavation René St-Pierre inc., division Démolition, Groupe IBI/DAA inc., Janssen & Spaans Engineering inc., Louisbourg SBC s.e.c., SNC-Lavalin inc., division Routes et Ponts Montréal et T.Y. Lin International.

Rappelons que le groupe Partenariat Renouvellement Turcot n'est plus dans la course depuis le retrait de ses membres Dexter Québec et FCC Canada Inc.

Pour sa part, Consortium Nouvel Échangeur Turcot a été disqualifié, « parce qu'il ne répondait pas aux critères de conformité du processus d'appel de propositions ».

Les grands chantiers à Montréal d'ici 2021

Économie