•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La motoneige a-t-elle été inventée en Abitibi?

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La motoneige a-t-elle été inventée en Abitibi? C'est ce que veut une légende qui nous vient du village de La Reine, en Abitibi-Ouest. Toutefois, cette histoire est appuyée par des faits, des photos, des plans de construction et même un brevet d'invention. Un prototype inventé en Abitibi aurait-il pu même inspirer Joseph-Armand Bombardier?

La motoneige a-t-elle été inventée en Abitibi? C'est ce que veut une légende qui nous vient du village de La Reine, en Abitibi-Ouest. Toutefois, cette histoire est appuyée par des faits, des photos, des plans de construction et même un brevet d'invention. Un prototype inventé en Abitibi aurait-il pu même inspirer Joseph-Armand Bombardier?

Un article de Félix B. DesfossésTwitterCourriel

Un protoype performant

C'est en 1926 qu'un certain Joseph-Delphis Bureau de La Reine, en Abitibi, aurait inventé sa propre motoneige, qui appelait « Motor Sled », à partir d'un moteur de voiture, ce que confirme son fils, Jacques Bureau, rencontré à Rouyn-Noranda.

« Le principe de la motoneige, avec les chenilles, c'est lui qui aurait inventé ça, si on se fie aux plans de la compagnie Marion & Marion, qui ont fait les blueprints qu'on appelle. La motoneige, il l'a faite à partir d'une auto qu'il avait achetée à Boston, qu'il aurait fait transporter par train à La Reine vers 1910-1915. Vu que l'auto était dans un hangar et qu'elle ne servait pas, puisque les cultivateurs ne pouvaient rien faire avec [l'automobile] l'hiver, ils avaient trouvé une manière de faire marcher ça sur la neige. Ça allait plus vite sur la neige que sur roues l'été! »

— Une citation de  Jacques Bureau

Selon Jacques Bureau et les documents qui sont disponibles à la BAnQ Rouyn-Noranda, la motoneige aurait été en mesure d'atteindre jusqu'à 40 miles à l'heure. Les plans et photos disponibles démontrent que l'invention de J.D. Bureau ressemblait en touts points à une motoneige contemporaine.

Rappelons que les premiers modèles de véhicules pouvant se déplacer sur la neige conçus par Joseph-Armand Bombardier sont apparus seulement 10 ans plus tard, vers 1936-37. Il était alors question de véhicules B7, qui ressemblaient plutôt à des automobiles sur chenilles, avec cabine fermée. Il faut également ajouter que ce type de véhicule avec habitacle aurait d'abord été breveté par un certain Joseph-Adalbert Landry, dès 1923.

Un prototype breveté

Le prototype du « Motor Sled » a bel et bien été breveté auprès de la compagnie Marion & Marion. Mais « il semblerait qu'il avait un certain temps pour produire [le modèle]. Mais ils étaient à La Reine. Et ce n'était pas des gens riches. Alors c'est tombé dans l'oubli. Ils n'ont pas été plus loin que ça. Mais il y en a d'autres qui se sont servis [des plans], parce qu'après deux ans, si je ne me trompe pas, quelqu'un pouvait aller dans les plans et rebâtir le système ou faire une petite modification pour s'en servir. » 

Il semble donc que l'inventeur qu'était J.D. Bureau n'ait peut-être pas eu l'instinct ou même l'opportunité de démontrer ses talents d'entrepreneur.

Une inspiration pour Bombardier, une légende?

Toujours d'après Jacques Bureau, une légende laisse entendre qu'un frère de Joseph-Armand Bombardier aurait visité le village La Reine et aurait pu ainsi ramener l'idée du véhicule auprès des siens. Voici les détails de cette histoire.

Son prototype aurait été démantelé avec les années et recyclé pour d'autres inventions, selon Jacques Bureau.

Fait intéressant, J.D. Bureau et son père étaient de véritables inventeurs. Voici une énumération des inventions audacieuses de Jean Bureau, père de Joseph-Delphis.

Si l'histoire de l'invention de la motoneige de J.D. Bureau a été oubliée par le grand public au cours des années, elle ne l'est pas à La Reine, où un panneau commémoratif garderait cette histoire bien vivante.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.