•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux Ontariens sur trois sans soins palliatifs adéquats

L'Association médicale canadienne veut une discussion franche et ouverte sur les enjeux liés à la fin de vie

L'Association médicale canadienne veut une discussion franche et ouverte sur les enjeux liés à la fin de vie.

Radio-Canada

Des centaines d'Ontariens n'ont pas accès à des soins de fin de vie « coordonnés », selon une nouvelle étude.

En fait, indique le rapport de l'organisme parapublic Qualité des services de santé Ontario (QSSO), seulement 30 % des Ontariens souffrant de maladies chroniques reçoivent des soins palliatifs adéquats, la plupart étant des personnes atteintes du cancer.

L'étude commandée par le gouvernement ontarien conclut qu'il s'agit d'un « enjeu de plus en plus pertinent », alors que le nombre de décès au pays « augmentera de 40 % d'ici 2026 », en raison du vieillissement de la population.

L'impact personnel, social et économique de ces décès exercera d'énormes pressions sur les individus, leurs familles et le système de santé.

Dr Joshua Tepper, PDG de la QSSO

Pour voir cette infographie sur votre appareil mobile, cliquez ici (Nouvelle fenêtre).

Suicide assisté

Le rapport ne recommande rien sur le suicide assisté, mais il propose de ne pas réanimer un patient si tel est son désir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario

Société