•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Frédéric Dion atteint le pôle Sud en solitaire et en un temps record

Frederic Dion tracte par un parachute

Frédéric Dion tracté par un parachute qui lui a permis d'atteindre le pôle Sud

Photo : Frédéric Dion

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Québécois Frédéric Dion devient la première personne à atteindre le pôle Sud en solitaire.

L'aventurier atteint ce qu'on appelle le centre de l'Antarctique, ou « le pôle Sud d'inaccessibilité ». Dion se déplaçait en ski tracté par un parachute (kitesurfing). Ses bagages faisaient plus de 100 kilos.

Frédéric Dion a de plus réalisé l'exploit en un temps record. Il a pris 35 jours pour franchir les 2100 kilomètres du parcours. Un parcours marqué par des vents atteignant 150 km/h, sans compter un incendie qui a failli détruire entièrement sa tente.

Frédéric Dion est devenu lundi le premier homme à atteindre le centre de l'Antarctique en solitaire.

Deux expéditions ont réalisé cet exploit avant lui, mais en groupe et moins rapidement. Il s'agit de l'équipe de Paul Landry, Henry Cookson, Rupert Longsdon et Rory Sweet. Ils avaient parcouru le trajet en 48 jours.

L'autre équipe composée d'Éric McNair-Landry et de Sébastien Copeland a pris 55 jours pour couvrir la distance.

Dion a décidé d'aller plus loin. Il parcourra 900 kilomètres de plus sur le continent. Il se rendra sur la côte, ce qui diminuera ses coûts pour son rapatriement.

« J'ai encore de l'énergie et de la nourriture pour 30 jours, j'espère en profiter au maximum! », déclare-t-il.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.