•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'alcool est désormais interdit à bord des navires de la Marine canadienne

Le NCSM Whitehorse à Victoria

Le NCSM Whitehorse à Victoria

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les militaires de la Marine royale canadienne n'auront plus le droit de boire de l'alcool à bord des bateaux lancés en mer.

À moins de recevoir une permission pour une occasion, comme un barbecue ou une fête de Noël, les marins devront s'en tenir à l'eau fraîche.

Ainsi en a décidé, vendredi, le vice-amiral de la Marine, Mark Norman. L'officier avait déjà rappelé à bon port le vaisseau NCSM Whitehorse en juillet dernier, à la suite d'un incident impliquant trois matelots en état d'ébriété.

Cette « inconduite » est survenue à San Diego où le navire participait à un exercice militaire au large de la côte ouest des États-Unis.

« Nous voulons y remédier du mieux que l'on peut. »

— Une citation de  Mark Norman, vice-amiral de la Marine royale canadienne

En juillet dernier, une source à la Défense avait confié à La Presse canadienne que l'incident pourrait être le symptôme d'un problème plus grave.

Le retrait est arrivé tout juste un mois après que l'équipage du NCSM Whitehorse et celui du NCSM Nanaimo eurent reçu la médaille du service opérationnel pour leur participation à une campagne contre le crime organisé transnational dans les eaux du bassin des Caraïbes et du Pacifique Est.

Une vieille pratique

Mark Norman a expliqué que cette nouvelle condition permettra de prévenir de malheureux incidents de mauvaises conduites dues à la consommation d'alcool.

« Nous ne pouvons jamais faire abstraction des problèmes d'alcool, mais ceci n'est pas à propos de l'alcool, a déclaré le vice-amiral. C'est à propos du comportement de nos militaires et, malheureusement, l'alcool influence leur comportement et l'a influencé par le passé. »

La décision de l'officier changera complètement les habitudes sur les vaisseaux de la Marine où les matelots avaient généralement accès à de la bière et du vin à bas prix. À ce jour, les marins avaient le droit de consommer de l'alcool en mer s'ils n'avaient pas à exercer leurs fonctions dans moins de six heures.

La Marine royale canadienne a publié vendredi un rapport (Nouvelle fenêtre) sur la conduite personnelle des marins.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.