•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kellogg : fin d’une époque à London

L'usine de Kellogg's à London ferme ses portes aujourd'hui.

L'usine de Kellogg's à London ferme ses portes aujourd'hui.

Photo : La Presse canadienne / Dave Chidley

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La production de céréales à l'usine de Kellogg à London a pris fin jeudi, 100 ans après l'arrivée du géant américain dans le sud-ouest de l'Ontario.

L'usine fermera ses portes pour de bon le 23 décembre.

Il s'agit d'une perte de 500 emplois dans une région où le taux de chômage est déjà l'un des plus élevés en Ontario.

Les ventes de céréales sont en chute libre dans le monde, admet le leader syndical local Bob Martin.

Tout va vite de nos jours. On ne s'assoit plus à la table pour déjeuner et lire ce qui est écrit derrière la boîte de céréales.

Une citation de :Bob Martin, leader syndical

Kellogg, le chef de file mondial de la production de céréales, a enregistré une baisse de 16 % de ses profits en août dernier.

De plus en plus de consommateurs nord-américains se tournent vers des déjeuners-minute au McDonald's et au Tim Hortons ou mangent rapidement à la maison du gruau instantané, notamment.

Nouvelle vocation?

« L'usine [de London] est toujours utilisable », affirme Bob Martin du syndicat des travailleurs de boulangerie, du tabac et des broyeurs de grains.

Mais selon lui, aucun plan solide n'a été présenté pour recycler les installations.

À Leamington, l'usine de Heinz a fermé en juin dernier. Mais 200 des 1000 employés ont pu se trouver du travail auprès des nouveaux propriétaires des installations, qui n'y font plus de ketchup, mais qui produisent notamment du jus de tomates pour le géant américain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario