•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pont Champlain : pas de plan pour le maintenir au-delà de 2018

Cierculation sur le pont Champlain

Photo : La Presse canadienne / PC/Graham Hughes

Radio-Canada

Il n'existe aucun plan pour maintenir l'actuel pont Champlain au-delà de décembre 2018. C'est ce qu'a concédé la Société des Ponts Jacques-Cartier et Champlain lors du bilan annuel de ses travaux. Elle avoue également que le pont se dégrade à une vitesse exponentielle.

Un texte de François CormierTwitterCourriel

Questionné quant à la possibilité que la construction du nouveau pont Champlain soit plus longue que prévu, le directeur général de la Société, Glen P. Carlin, a insisté pour dire qu'il travaillait avec un échéancier terminant en 2018.

« Nous sommes confiants que le nouveau pont sera en place pour la fin de 2018 », a-t-il déclaré à quelques reprises. « Si jamais il y a un retard, on ne restera pas assis. On va s'ajuster », a fini par déclarer Glen Carlin alors qu'il était talonné par les journalistes.

Actuellement, la Société des Ponts effectue plusieurs travaux pour préserver le pont Champlain en attendant que le nouvel ouvrage soit prêt. Il est toutefois impossible de connaître la date à laquelle la vieille structure rendra l'âme.

« Il n'y a pas de date de péremption en 2018. Il est clair que nous pourrions investir un peu plus si le projet du nouveau pont sur le Saint-Laurent prend du retard », a par la suite précisé Catherine Tremblay, directrice principale - projets, construction et opérations à la Société des Ponts Jacques-Cartier et Champlain.

Vers un futur pont Champlain

Pas d'inquiétude malgré l'âge du pont Champlain 

Même si plusieurs travaux ont été effectués depuis 2009, la structure du pont prend de l'âge, mais elle n'inquiète pas les dirigeants de la Société.

« Le pont ne se dégrade pas plus vite que prévu. Oui, cette dégradation est exponentielle. La corrosion est là. D'année en année, elle fait son travail », a indiqué Glen Carlin. Il assure toutefois que les travaux réussissent à pallier cette dégradation.

Entre 2009 et 2013, le maintien du pont Champlain a coûté 150 millions de dollars. Ces coûts n'incluent pas les travaux effectués en 2014.

Lors de la présentation de son bilan annuel, la Société des Ponts Jacques-Cartier et Champlain s'est d'ailleurs targuée d'avoir réduit de 25 % le nombre d'entraves à la circulation lors de ses blitz de travaux.

Grand Montréal

Société