•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La maison de Rodolphe Audette à Lévis ne sera pas démolie

La ville de Lévis en hiver

La ville de Lévis en hiver

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La résidence de Lévis où a vécu Rodolphe Audette, troisième président de la Banque Nationale ne sera pas démolie.

Les membres du conseil municipal étaient réunis lundi soir et il a été convenu que la Ville n'approuvera pas la démolition du bâtiment patrimonial. La bâtisse au 6410 rue Saint-Laurent dans le Vieux-Lévis devait être détruite pour faire place à un projet immobilier de l'entrepreneur André Doyle. 

Un comité de démolition de la Ville de Lévis avait demandé l'expertise d'ingénieurs indépendants. Les conclusions des rapports qui ont été présentés étaient mitigées selon les membres du conseil.

« Ce cas illustre bien le laisser-aller dans la protection de nos bâtiments patrimoniaux, a dit le maire Gilles Lehouillier par voie de communiqué. Nous entendons donc tout mettre en oeuvre pour en assurer la protection. »

La Ville a décidé d'être plus proactive pour protéger les bâtiments patrimoniaux comme la résidence habitée par Rodolphe Audette.

Par exemple, l'administration Lehouillier désire augmenter les amendes en cas de contraventions.

À l'instar de la Ville de Montréal, Lévis demande également au gouvernement provincial de lui donner plus de pouvoirs en matière de gestion des bâtiments patrimoniaux.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Québec

Société