•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lise Thibault plaide coupable

Lise Thibault avait les traits tirés à son arrivée au palais de justice de Québec.

Lise Thibault avait les traits tirés à son arrivée au palais de justice de Québec.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Lise Thibault a causé tout un rebondissement à son procès pour fraude, lundi. L'ex-lieutenante-gouverneure du Québec, qui avait toujours nié sa culpabilité jusqu'à hier, a plaidé coupable à six chefs d'accusation d'abus de confiance et de fraude à l'endroit des gouvernements fédéral et provincial qui pesaient contre elle.

Lise Thibault a fait savoir qu'elle entendait proposer un plan de remboursement de 310 000 $. L'avocat de la Couronne, Me Marcel Guimond, a toutefois demandé qu'elle en rembourse davantage.

« Le total des transactions était autour de 650 000 $. Ce qu'on reconnaît ce matin, c'est 310 000 $. Ce que Me Guimond a dit, c'est : "Écoutez, nous, on est plus autour de 430 000 $". On va continuer de se parler », a fait savoir l'avocat de Lise Thibault, Marc Labelle.

La cause reviendra en cour le 1er mai prochain, pour l'établissement des modalités du plan de remboursement ainsi que les recommandations sur la peine.

Me Labelle affirme que l'âge de sa cliente et son état de santé pourraient être des facteurs importants à prendre en considération dans la détermination de la peine.

« Ça fait partie des éléments qui sont des facteurs atténuants [...] Quelle serait sa situation si elle était en détention? C'est sûr que ce sont des facteurs et ça fait partie des discussions que j'ai avec Me Guimond », a dit Me Labelle.

L'ex-lieutenante-gouverneure s'est présentée en matinée au palais de justice de Québec, les traits tirés, avec environ une heure et demie de retard.

Après plus de quatre mois d'interruption des procédures, Lise Thibault devait subir, hier, la suite de son contre-interrogatoire, suspendu en août dernier après qu'elle eut subi un malaise. 

Maltais satisfaite

La députée péquiste de Taschereau, Agnès Maltais, s'est dite satisfaite de l'aveu de culpabilité de Lise Thibault. « Je pense que les gens seront heureux d'apprendre que nul n'est au-dessus des lois », a-t-elle réagi.

En 2008, l'ex-lieutenante-gouverneure avait longuement été interrogée par les élus sur ses dépenses en commission parlementaire. Agnès Maltais se souvient de la difficile comparution de Lise Thibault qui continuait à nier l'évidence.

« Il y avait d'un côté les preuves que je sortais, l'une derrière l'autre, avec les factures, raconte Agnès Maltais. Mme Thibault répondait que comme lieutenant-gouverneur elle pouvait se permettre des choses que le commun des mortels ne peut pas se permettre. En plaidant coupable à de la fraude, elle vient de nous rassurer sur le système de justice. »

Lise Thibault a multiplié les recours depuis cinq ans pour tenter d'échapper aux procédures judiciaires en invoquant l'immunité royale.

    • Lise Thibault était accusée d'avoir réclamé injustement aux gouvernements 700 000 $ en remboursement de frais liés à des voyages, des fêtes, des repas, des leçons de golf et de ski et des cadeaux, lorsqu'elle était en poste de 1997 à 2007;
    • Sa première comparution a eu lieu le 27 octobre 2009;
    • Depuis, la cause est revenue à 74 reprises au rôle d'audience quotidien au palais de justice de Québec.

Consultez notre dossier sur le procès de Lise Thibault

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.