•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Drame du lac Wanapitei : le seul survivant conteste la décision du coroner

Les trois victimes : Stéphanie Bertrand, Michael Kritz et Matthew Humeniuk

Photo : CBC

Radio-Canada

Le seul survivant de l'accident survenu sur le lac Wanapitei en juillet 2013 Rob Dorzek va contester la décision du coroner régional principal pour le nord de l'Ontario.

Le Dr David Eden a annoncé vendredi qu'il n'enquêtera pas sur la tragédie.

Un groupe de travail, formé de membres des services d'urgence municipaux, de la police et du ministère de la Santé, a formulé 14 recommandations pour éviter qu'un tel drame ne se reproduise. Selon le Dr David Eden, une enquête, qui n'aurait pas commencé avant des mois, n'est donc pas nécessaire.

Aujourd'hui, les représentants officiels des services de secours du Grand Sudbury ont commenté les recommandations.

Ils affirment que les huit recommandations faites à la municipalité (les 6 autres sont au niveau provincial) seront suivies à la lettre.  Les recommandations ont été adoptées par le coroner régional principal pour le nord de l'Ontario.

Certaines des recommandations :

  • Que les municipalités évaluent l'efficacité et la faisabilité de mettre sur pied un centre des communications intégrées pour la police, les pompiers et les ambulanciers afin de facilité la rapidité et l'efficacité des échanges d'information.
  • Que la Province surveille et finance tous les Centres de services d'urgence communautaire dans toutes les juridictions afin d'assurer l'accès aux formations, cartes géographiques, téléphones intelligents et technologies de repérage les plus modernes.
  • Qu'une structure de commande unifiée, capable de réagir rapidement, soit mise en place et que tous les services d'urgence qui s'en servent comprennent la structure.
  • Qu'une liste des lacs, parcs et airs récréatives (dont les sentiers pédestres) soit développée et mise à jour et que les ressources nécessaires (bateau de sauvetage, véhicule tout-terrain, etc.) soient disponibles et placées dans des endroits désignés afin d'avoir une réponse centralisée.  Assurer que tous les endroits désignés soient indiqués clairement et que les Centres de communication et les premiers intervenants en soient informés.

En juillet 2013, trois personnes sont mortes dans un accident sur le lac Wanapitei. L'embarcation dans laquelle prenaient place les trois victimes ainsi que Rob Dorzek s'est échouée sur une île du lac. L'opération de sauvetage a connu de nombreux ratés, notamment des retards dans l'arrivée des secours. La répartitrice du 911 avait déployé à l'origine une ambulance, plutôt qu'un bateau ou un hélicoptère, même si elle avait reçu une photo des lieux avec ses coordonnées GPS.

Proches sceptiques

Rob Dorzek doute de l'efficacité du groupe de travail.

C'est pas mal ridicule que les personnes qui font les suggestions sont les mêmes personnes qui ont pas performé de leur meilleur ce soir-là. C'est la même chose que laisser un criminel choisir sa propre punition.

Robert Dorzek, survivant

Toni Kritz, qui a perdu son frère dans l'accident du lac Wanapitei, n'a plus confiance dans les services d'urgence sudburois.

Leur rapport initial se contredisait, donc certaines informations sont forcément fausses.

Toni Kritz, soeur d'une victime

Toni Kritz craint que les recommandations ne soient pas appliquées.

De son côté, le syndicat des pompiers de Sudbury croit que la Ville doit regagner la confiance des résidents. Son président, Rob Hyndman, affirme que « le public doit pouvoir examiner les manquements du système ».

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Ontario

Justice et faits divers