•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La sonde New Horizons prête à entamer l'étude de Pluton

Impression artistique d'une planète naine comme Pluton.
Impression artistique d'une planète naine comme Pluton. Photo: NASA
Reuters

Neuf ans après le début de son périple et après avoir parcouru 4,8 milliards de kilomètres, la sonde New Horizons de la NASA est sortie samedi de son hibernation pour entreprendre l'étude sans précédent de la planète naine Pluton et de la ceinture de Kuiper qui l'environne.

Le réveil a eu lieu à 20 h UTC, mais il a fallu attendre 2 h 30 UTC pour avoir la confirmation du bon fonctionnement de la procédure. À cette distance, les signaux radio mettent quatre heures et 25 minutes pour atteindre la Terre.

La sonde devrait commencer ses observations le 15 anvier. Elle sera au plus près de Pluton le 14 juillet.

Quarante fois plus éloigné du soleil que la Terre, Pluton se trouve dans la ceinture de Kuiper, une zone du système solaire située au-delà de Neptune et composée de milliers de corps glacés. C'est la dernière région inexplorée du système solaire.

Découverte en 1930, Pluton est un mystère en raison notamment de sa taille réduite (son rayon n'est que de 1190 km contre près de 6400 km pour la Terre). Les astronomes se demandent comment cette planète a pu se former au-delà des planètes géantes Jupiter (70 000 km de rayon), Saturne (60 000 km), Uranus (25 000 km) et Neptune (25 000 km).

En 2006, après la découverte d'autres mini-planètes dans la ceinture de Kuiper, Pluton a perdu son rang de neuvième planète du système solaire et a été rétrogradée au rang de planète naine. 

Espace

Science