•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fusillade à Kamloops : la blessure du suspect ne justifie pas une enquête d'IIO

Le policier Jean-René Michaud blessé à Kamloops en avant plan et la scène de l'incident en arrière plan.

Le suspect qui a gravement blessé le policier Jean-René Michaud a également été blessé lors de la fusillade de mardi.

Photo : Wendy Coomber/Ashcroft Cache Creek Journal/ICI Radio-Canada

Radio-Canada

Le Bureau d'enquête indépendant (IIO) ne sera finalement pas saisi du dossier de la fusillade de Kamloops en Colombie-Britannique au cours de laquelle un suspect a été blessé et où l'agent de la Gendarmerie royale du Canada qui tentait de l'interpeller a été blessé par balle.

L'administrateur civil en chef a examiné le dossier et conclu que la blessure subie par le suspect n'est pas suffisamment grave pour justifier une enquête du IIO.

Une équipe d'enquêteurs du IIO avait été envoyée sur place en fin de journée mercredi après que le suspect eut été arrêté et que les policiers eurent déterminé qu'il avait été blessé au bras dans le cadre de la fusillade.

IIO rappelle qu'il doit y avoir blessure grave et que celle-ci doit avoir eu lieu dans le cadre d'une interaction avec la police pour qu'il prenne l'affaire en main.

Selon la Loi provinciale sur la police, une blessure grave entraîne possiblement :

  • la mort,
  • une défiguration grave,
  • une perte importante de mobilité du corps dans son ensemble ou la perte de fonction d'une extrémité ou d'un organe.

Chasse à l'homme, arrestation, accusations

En fin de journée mercredi, la police a annoncé qu'elle avait arrêté un homme de 36 ans Kenneth Michael Knutson, dans le contexte de cette affaire. Il est accusé de tentative de meurtre, de voies de faits graves et d'infractions liées à des armes à feu.

L'incident à Kamloops s'est déroulé vers 2 h 45 mercredi, quand l'agent Jean-René Michaud, 40 ans, en uniforme et à bord d'une voiture aux couleurs de la GRC, a interpellé un véhicule dans le quartier Batchelor Heights. Il a été blessé par un coup de feu au moment où il s'approchait du véhicule à pied. Un second agent de police qui se trouvait sur les lieux en renfort a dégainé et riposté. Des témoins affirment avoir entendu une dizaine de coups de feu.

Le suspect s'est enfui et une chasse à l'homme a suivi, au cours de laquelle certains des résidents des quartiers voisins ont été évacués.

À un point de presse mercredi après-midi, le surintendant Brad Mueller de la GRC de Kamloops a annoncé qu'ils avaient capturé le suspect sans incident dans le quartier Batchelor Heights vers 15 h 30. Il a ajouté que l'agent Michaud, qui portait un gilet pare-balles au moment de la fusillade, avait subi une opération chirurgicale et que son état était critique, mais stable. Il est soigné à l'Hôpital Royal Inland et sa famille est auprès de lui, a-t-il aussi noté.

L'accusé a un lourd passé criminel

Colombie-Britannique et Yukon

Justice