•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Calgary : demande d'injonction contre l'école francophone à Scenic Acres

Chargement de l’image

Le parc Scenic Acres, dans le nord-ouest de Calgary

Photo : Google Street View

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Association du quartier Scenic Acres, dans le nord-ouest de Calgary, a déposé une demande d'injonction pour empêcher qu'une école francophone voie le jour dans le parc principal du quartier.

Les résidents du quartier soutiennent que le conseil scolaire des écoles publiques de Calgary a enfreint la loi municipale lorsqu'il a cédé un terrain inutilisé au conseil scolaire FrancoSud pour la construction de sa nouvelle école.

La loi stipule que si un conseil scolaire n'a plus besoin d'un terrain réservé pour une école, il doit le remettre à la Ville.

Selon l'association du quartier, le transfert du titre de propriété est illégal et non avenu.

Le conseil scolaire FrancoSud a besoin de bâtir une nouvelle école francophone avec des classes allant de la maternelle à la sixième année, afin de répondre à la demande croissante.

Le parc qu'il a choisi faisait partie d'une petite liste de terrains dont les deux grands conseils scolaires anglophones ne voulaient plus, explique sa présidente, Anne-Marie Boucher.

« Le seul autre lieu disponible dans le nord-ouest est trop petit pour satisfaire la demande croissante à Calgary. »

— Une citation de  Anne-Marie Boucher, présidente, conseil scolaire FrancoSud

Le nouvel établissement scolaire francophone accueillera plus de 400 élèves. Son ouverture est prévue à l'automne 2016.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !