•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La construction d’un motel industriel à Saguenay suscite des questions

Promotion Saguenay souhaite ajouter un nouveau hangar pprès de celui-ci près de l'aéroport de Bagotville.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le projet d'investissement de 10 millions de dollars pour la construction d'un motel industriel près de l'aéroport de Bagotville, un vaste hangar qui accueillerait des entreprises du domaine de l'aviation, a été remis en question à la réunion publique du conseil municipal, lundi midi.

En mai 2012, l'entreprise Discovery Air avait déjà investi plus de 1 million de dollars sur le terrain de l'aéroport de Bagotville pour la construction d'un nouveau bâtiment. Un an après, l'entreprise canadienne avait complètement abandonné ses activités et Promotion Saguenay a racheté le bâtiment au coût de 600 000 $.

Le nouveau projet de motel industriel, piloté par Promotion Saguenay, permettrait d'accueillir des avions de divers gabarit, dont ceux de Top Aces, une filiale de Discovery Air.

La conseillère de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD), Josée Néron, demande si la construction d'un nouveau bâtiment est justifiée. « On fait affaire avec quelqu'un qui nous a déjà fait faux bond », souligne-t-elle.

« C'est parce qu'ils ont changé d'activité avec Discovery Air, répond le maire de Saguenay Jean Tremblay. Discovery Air, c'était la plus belle affaire qu'il n'y a pas. Top Aces nous dit : nous autres si on ne l'a pas, on s'en va à Québec. On a dit non. Là, ça va très bien ça baigne dans l'huile. »

Le maire de Saguenay affirme que le gouvernement fédéral investirait 5 millions de dollars dans le projet. Des discussions seraient aussi en cours avec Québec.

Jean Tremblay estime que le bâtiment est un incontournable pour le développement de la ville.

On a la chance de faire payer la moitié par le gouvernement fédéral et on a déjà un locataire qui est Top Aces. Il ne faut pas manquer notre occasion.

Jean Tremblay, maire de Saguenay


La conseillère du secteur de Shipshaw, Julie Dufour, mentionne que des entreprises paient pour construire sur les terrains de la ville en bénéficiant de certaines ententes. « Alors pourquoi ce ne serait pas à l'entreprise à prendre les risques et de se payer une bâtisse », demande-t-elle.

« Parce qu'eux autres ont décidé qu'ils s'en iraient à Québec », précise le maire.

Le conseiller Luc Boivin estime que le projet est un investissement essentiel pour la base militaire. « Top Aces c'est les alpha jets et nos gens sur la base militaire en ont besoin pour s'entraîner. C'est un service qui est important, assure-t-il. C'est des retombées économiques importantes pour la base de Bagotville. La base de Bagotville est un moteur important. »

Le maire de Saguenay n'a pas voulu confirmer que la construction débuterait en janvier, comme il est inscrit dans l'appel d'offres.

Budget 2015

Par ailleurs, le maire Tremblay a annoncé qu'il déposera son budget le 16 décembre prochain.

L'opposition officielle à l'hôtel de ville de Saguenay espère que le prochain budget ne réservera pas de mauvaises surprises aux contribuables en termes de hausse de taxes.

La conseillère de l'ERD, Josée Néron, demande aussi au maire Jean Tremblay de revoir à la baisse les subventions de la ville à des organismes comme Promotion Saguenay.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Affaires municipales