•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un plan d'action de 10 ans en santé mentale en Saskatchewan

La Saskatchewan adopte un plan de dix dans le but d'améliorer les soins en santé mentale dans la province.

La Saskatchewan adopte un plan de dix dans le but d'améliorer les soins en santé mentale dans la province.

Photo : Jacaudrey Charbonneau/ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La commissaire à la santé mentale et aux problèmes de dépendance de la Saskatchewan fait seize recommandations en vue d'améliorer les soins aux patients, dans un rapport soumis au gouvernement provincial lundi.

La Dre Fern Stockdale Winder estime entre autres qu'il faut améliorer l'accès aux services psychiatriques offerts aux enfants et aux jeunes adultes et réduire le temps d'attente en vue d'obtenir de l'aide. « Au cours du développement [des enfants et jeunes], attendre huit mois fait une grande différence pour eux et leurs familles », affirme-t-elle.

Elle ajoute que la création de services de thérapie en ligne dans les collectivités éloignées peut y contribuer.

Fern Stockdale Winder souhaite également des temps d'attente plus courts ainsi qu'une attention accrue portée aux problèmes liés à l'abus d'alcool, dans toute la province.
Selon la commissaire, le gouvernement doit investir davantage dans les logements supervisés pour aider ceux qui reçoivent des traitements en dehors des hôpitaux.

Elle donne en exemple le programme Housing First,à Saskatoon, qui aide les itinérants qui souffrent de maladie mentale ou de dépendance à se loger.

Fern Stockdale Winder pense que ses recommandations devraient être mises en place au cours de la prochaine décennie.

Un travail de longue haleine

Le ministre provincial de la Santé, Dustin Duncan, a demandé à la Dre Stockdale Winder en 2013 d'évaluer l'état des soins de santé mentale. Au cours de la dernière année, elle a tenu 150 réunions et entendu 4000 personnes lors de consultations publiques à cet effet.

Le gouvernement a reçu les recommandations de la commissaire. Dans un communiqué de presse, le ministre a indiqué que « [le gouvernement] s'engage déjà à porter des changements dans le système ». Dustin Duncan souligne que depuis 2007, les fonds alloués à la santé mentale par la province ont augmenté de 34 %.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !