•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une souche résistante du VIH à Sudbury

Un dépistage du VIH
Un dépistage du VIH Photo: CBC
Radio-Canada

Une forme du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) particulièrement coriace est observée dans le Grand Sudbury, selon des études récentes.

La souche du virus observée par les chercheurs est particulièrement résistante aux médicaments. Le Dr Robert Remis, de l'Ontario HIV Epidemiologic Monitoring Unit, explique que « l'examen récent de cas enregistrés au cours des 10 dernières années a révélé que parmi les patients atteints du VIH sur le territoire du Service de santé publique, à peu près 50 % présentent une résistance à certains des médicaments les plus courants. Généralement, en Ontario, nous nous attendrions à une certaine résistance chez 5 à 15 % d'entre eux ». Ailleurs au pays, le taux est encore plus bas et se situe entre 5 et 10 %.

Cette étude a été menée à l'échelle de la province avec la collaboration de chercheurs à Sudbury.

Le Service de santé publique de Sudbury et du District compte environ 11 nouveaux cas de personnes infectées par année.

Brenda Kirkbride, une infirmière dans une clinique de consultations externes pour personnes séropositives qui a aussi participé à l'étude, indique que ce type de mutation est surtout observé chez les toxicomanes.

Selon les estimations nationales, environ 70 000 personnes vivent avec le VIH au Canada.

Ontario

Santé