•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En quête de fonds pour du thé à la feuille de café

Les fondateurs de Wize Monkey au travail

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada

Le thé à la feuille de café, une boisson ancrée en Éthiopie et anciennement connue à Sumatra en Indonésie, tente de faire une percée sur le marché canadien par l'entremise d'un projet lancé par deux entrepreneurs francophones à Vancouver.

Max Rivest et Arnaud Petitvallet ont fondé Wize Monkey dans l'espoir de conquérir une clientèle composée « de gens actifs qui aiment bien les produits biologiques, » explique M. Rivest.

Il leur faut cependant 40 000 $ pour lancer leur produit qu'ils tentent d'obtenir par le biais d'un financement participatif et de réseaux sociaux. Ils ont aussi organisé une soirée de lancement.

Les entrepreneurs ont fait connaissance en France avant de s'installer en Colombie-Britannique.

Ils travaillent avec un producteur de café au Nicaragua, Armando Iglesias, qui peut lancer une production à grande échelle dès que Wize Monkey aura récolté suffisamment d'argent.

Le thé à la feuille de café est un produit doux, peu caféiné qui contient beaucoup d'antioxydants.

Correctif et clarification : Une version précédente de ce texte nommait l'entreprise de MM. Rivest et Petitvallet Wize Coffee. Il aurait plutôt fallu lire Wize Monkey.
Le nom d'Armando Iglesias a également été corrigé.

Colombie-Britannique et Yukon

Société