•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Journée de mobilisation contre l’austérité à Montréal et à Québec

Le reportage de Louis-Philippe Ouimet

Des dizaines de milliers de Québécois ont manifesté samedi à Montréal et à Québec pour dire leur ras-le-bol des politiques d'austérité annoncées par le gouvernement libéral de Philippe Couillard.

Les manifestants se sont regroupés en après-midi à la place des Festivals, à Montréal, après s'être rassemblés plus tôt à la Place du Canada. À Québec, le rendez-vous s'est fait devant l'Assemblée nationale.

Ils répondaient à l'appel d'un collectif d'organisations syndicales, d'associations étudiantes et de représentants de la société civile. Des formations politiques comme le Parti québécois et Québec solidaire y participaient.

« Le gouvernement n'a que l'austérité à offrir aux Québécois », a affirmé le chef de l'opposition officielle, Stéphane Bédard.

« Quand une employée de la SAQ, ou de la pharmacie pas loin de chez moi à Québec dit " je vais y aller, je n'en peux plus ", ça veut dire que le gouvernement doit écouter le peuple », a dit de son côté la porte-parole parlementaire de Québec solidaire, Françoise David.

Les coupes sauvages partout, dans tous les domaines, qui touchent les enfants, les personnes handicapées, les familles, les personnes âgées, les couples infertiles, ça suffit. 

Françoise David, députée de Gouin et porte-parole parlementaire de Québec solidaire

« Les politiques d'austérité de ce gouvernement-là, on les refuse », a lancé le président de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), Daniel Boyer.

Marie-Hélène Arruda, du Mouvement autonome et solidaire des sans-emploi, dénonce pour sa part les coupes dans les programmes sociaux, « souvent dans les programmes pour les personnes les plus vulnérables ».

Ces personnes-là sont délaissées par le gouvernement qui se déresponsabilise de sa mission sociale.

Marie-Hélène Arruda

La Fédération étudiante universitaire du Québec y voit de l'hostilité de la part du gouvernement.

S'attaquer à sa population, s'attaquer aux jeunes, s'attaquer aux familles, tout ça sous sa stricte vision qui est comptable.

Jonathan Bouchard

Le président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), Jacques Létourneau, explique que le choix de tenir ces manifestations a pour but de permettre aux citoyens des régions de se rendre au rassemblement le plus proche pour exprimer leur opposition à la démarche du gouvernement Couillard.

Le problème, c'est qu'on met en place une politique d'austérité dans un contexte où l'économie roule au ralenti.

Jacques Létourneau

Les organisateurs craignent les effets que les compressions budgétaires annoncées et envisagées par Québec auront sur l'accessibilité et la qualité des services à la population, notamment pour les familles et les plus pauvres.

PKP contre l'austérité

Pierre Karl Péladeau, à l'assemblée générale du PQ dans Maskinongé, le 29 novembrePierre Karl Péladeau, à l'assemblée générale du PQ dans Maskinongé, le 29 novembre Photo : Radio-Canada

Invité samedi à l'assemblée générale du Parti québécois dans Maskinongé, le candidat à la direction de ce parti Pierre Karl Péladeau a ajouté sa voix au concert de critiques contre l'austérité libérale. Il dénonce la fin de la gratuité du programme de procréation assistée, la hausse des tarifs de garde et la fermeture des Centres locaux de développement. Selon lui, ces décisions prouvent que le gouvernement Couillard manque de vision.

« Oui, la problématique des finances publiques est importante. Oui, leur assainissement doit faire l'objet d'une préoccupation. Mais ce n'est pas parce qu'on va passer la tronçonneuse qu'on va enrichir notre pays », a-t-il dit.

« Il n'y a pas juste la ligne des dépenses, mais aussi les revenus. Malheureusement, comme ça semble être le cas, nous allons nous appauvrir collectivement et individuellement. Comme vous pouvez vous en douter, ça ne sera pas ma politique. »

Manifestation contre l'austérité à Montréal.Manifestation contre l'austérité à Montréal. Photo : Louis-Philippe Ouimet / Radio-Canada
Avec les informations de La Presse canadienne

Société