•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le retour du balancier, dit Therrien

Jhonas Enroth et Tyler Ennis
Le gardien Jhonas Enroth et Tyler Ennis célèbrent la victoire. Photo: AP Photo/Gary Wiepert
La Presse canadienne

Le Canadien a quelque peu joué de malchance dans la défaite contre les Sabres, selon l'entraîneur-chef Michel Therrien.

« Il y a un équilibre qui se fait à la fin de l'année pour les matchs que tu as gagnés sans vraiment le mériter. Et ce soir, c'était un peu le retour du balancier, a raconté Therrien après la rencontre.

« On a créé beaucoup d'occasions de marquer, près de 20, si ce n'est pas 20. Habituellement, quand tu en as autant, tu marques deux ou trois buts. Défensivement, on n'a pas donné beaucoup d'occasions de marquer. On a joué de malchance sur le dernier but, mais il faut l'oublier et recommencer demain (samedi). »

Il a aussi commenté la mise en échec d'Alexei Emelin sur Brian Gionta, qu'il a atteint à la tête. Ce but a ouvert la porte aux Sabres avec un peu moins de deux minutes à écouler en temps réglementaire.

« C'était un gros bonhomme contre un petit bonhomme, a noté Therrien. Je ne pense pas que son coude était levé. Il ne voulait pas donner la ligne bleue. Ce sont des choses qui arrivent. »

Hockey

Sports