•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Relations publiques : TransCanada ne renouvellera pas son contrat avec Edelman

La stratégie médiatique de TransCanada

La stratégie médiatique de TransCanada

Radio-Canada

Quelques jours après la controverse qui a entouré la fuite de documents étayant sa stratégie en vue de convaincre les gens de la pertinence de son projet d'oléoduc Énergie Est, TransCanada annonce qu'elle ne renouvellera pas son contrat avec la firme de relations publiques Edelman.

Dans un communiqué diffusé mercredi, la société albertaine précise que son contrat avec Edelman devait de toute façon arriver à échéance à la fin du mois de décembre. Elle ne le renouvellera tout simplement pas.

La fuite de la stratégie de communication de l'entreprise dans plusieurs médias avait causé un tollé, puisqu'elle précisait les façons d'influencer l'opinion publique en faveur du projet allant jusqu'à la possibilité de payer des gens pour qu'ils se prononcent pour le projet dans les médias sociaux.

Le plan prévoyait également le recours à des personnalités influentes des milieux politiques et économiques pour faire la promotion du projet d'oléoduc.

TransCanada justifie sa décision de ne pas renouveler le contrat avec Edelman par le fait que le débat sur la stratégie utilisée a causé une sorte de diversion, éloignant les discussions de l'enjeu réel du projet.

Pour sa part, la firme Edelman indique qu'elle demeurera « fidèle » à sa stratégie. « Celle-ci était morale et éthique, et toute allusion au contraire est fausse », précise la firme par voie de communiqué.

« Le débat à propos de notre travail est devenu si prédominant dans certaines régions qu'il commence à être impossible de mener une discussion honnête et ouverte à propos du projet », poursuit le communiqué.

Edelman estime que le choix d'un nouveau partenaire est « opportun » afin qu'une « nouvelle discussion sur le bien-fondé » du projet puisse s'amorcer. 

TransCanada mandatera une autre firme de relations publiques.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Société