•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vancouver : marché immobilier « stable », selon la SCHL

maison à vendre à Vancouver
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La situation du marché de l'immobilier à Vancouver est « stable », selon le dernier rapport de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) publié lundi.

La SCHL évalue dans son rapport annuel le prix des logements (Nouvelle fenêtre) dans huit grandes villes canadiennes, se fondant sur l'analyse de l'offre et de la demande de biens immobiliers, la vitesse de fluctuation ou la surévaluation des prix, et s'il y a de la construction excessive de maisons.

Le récent rapport révèle que les prix de l'immobilier à Vancouver sont soutenus par la croissance du revenu des ménages ainsi que par la croissance démographique à long terme.

L'économiste Robin Wiebe, un ancien employé de la SCHL a toutefois déclaré que l'étude ne tient pas compte de tous les facteurs économiques de la ville.

Il a souligné la relation directe entre le produit intérieur brut (PIB) de la Chine et les prix à la revente des logis à Vancouver. La croissance chinoise a aussi un impact direct sur le volume de maisons existantes et les mises en chantier d'habitations, d'après l'économiste.

Robien Wiebe ajoute que la richesse des acheteurs contribue davantage à stimuler le marché immobilier que les revenus disponibles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !