•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux députés Wildrose rejoignent les progressistes-conservateurs

Le premier ministre Jim Prentice, entouré de Ian Donovan (gauche) et de Kerry Towle (droite)

Le premier ministre Jim Prentice, entouré de Ian Donovan (gauche) et de Kerry Towle (droite)

Photo : Ici Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Deux députés Wildrose ont rejoint les rangs des progressistes-conservateurs de l'Alberta, a annoncé Jim Prentice.

Il s'agit de Kerry Towle, la députée d'Innisfail-Sylvan Lake, et de Ian Donovan qui représente Little Bow, a indiqué le premier ministre albertain.

Nous devons travailler ensemble avec une nouvelle équipe.

Une citation de :Jim Prentice, premier ministre de l'Alberta

Kerry Towle parle d'un choix « extrêmement difficile », car les membres du caucus Wildrose sont également ses amis. Elle dit avoir pris cette décision dimanche.

Ian Donovan dit être impressionné par l'habilité à diriger de Jim Prentice. Il précise qu'il n'a rien demandé en retour de son changement de parti.

Les progressistes-conservateurs ont dorénavant 63 députés à l'Assemblée législative, tandis que le Wildrose n'en a plus que 14.

Période difficile

L'opposition officielle en Alberta a subi plusieurs coups durs au cours des dernières semaines.

Au début du mois, le député de Rimbey-Rocky Mountain House-Sundre, Joe Anglin, a quitté le Wildrose. Il siège depuis comme indépendant.

Le parti a connu une défaite cinglante lors des quatre élections partielles d'octobre, remportées par les progressistes-conservateurs. Dans deux des quatre circonscriptions, le Wildrose est même arrivé troisième.

Sa chef, Danielle Smith, s'était alors engagée à quitter la direction du parti si celui-ci ne remporte pas les prochaines élections provinciales.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !