•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Uranium : deux jours d'audiences du BAPE à Sept-Îles

Marc Fafard

Marc Fafard

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Après un passage en Abitibi-Témiscamingue et à Montréal, le BAPE (Bureau d'audiences publiques sur l'environnement) portant sur les enjeux de la filière uranifère au Québec est de passage à Sept-Îles, lundi et mardi. Cinq audiences ont eu lieu jusqu'à maintenant.

Ces rencontres seront exclusivement consacrées à l'audition des mémoires, des opinions et des recommandations des citoyens, des municipalités et des groupes.

À Sept-Îles, les commissaires entendront des représentants de la nation innue, des porte-parole d'organismes comme Minganie sans uranium ou Sept-Îles sans uranium. Le Conseil régional de l'environnement de la Côte-Nord sera aussi présent aux audiences. Cinq citoyens ont aussi demandé à prendre la parole.

Le BAPE avait au préalable effectué une tournée d'information. Les commissaires s'étaient arrêtés à cet effet à Sept-Îles en juin. La rencontre avait attiré peu de gens.

En marge des audiences, l'organisme Sept-Îles sans Uranium a dévoilé la teneur de sa prochaine campagne contre l'uranium. Le groupe souhaite que le gouvernement du Québec se dote d'un cadre législatif qui empêchera toute forme d'exploration et d'exploitation uranifère.

« Il y aurait un minimum, affirme le porte-parole de Sept-Îles sans Uranium, Marc Fafard. Que le gouvernement modifie sa loi, de façon législative, légale, structurée, avec les amendements et les votes à l'Assemblée nationale, pour nous garantir qu'une grosse compagnie ne pourra pas arriver et acheter le prochain gouvernement et faire enlever le moratoire. »

Par ailleurs, un salon de l'uranium se tient aussi à Sept-Îles jusqu'à mardi. L'activité se déroule au centre commercial Les Galeries montagnaises.

De l'information et des vidéos sur les dangers des mines d'uranium au Québec et dans le monde y sont présentés. L'organisme Sept-Îles sans uranium dévoilera le contenu du mémoire qu'il a déposé au BAPE.

La tournée du BAPE se terminera le 15 décembre prochain.

Est du Québec

Environnement