•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Constitutionalité de parcs éoliens contestée

La phase un du mégaparc  éolien de la Seigneurie de Beaupré a été inaugurée officiellement hier après-midi. C'est l'un des plus grands projets éoliens au Canada. La première phase a été mise en service en décembre 2013, mais l’inauguration officielle a eu lieu hier en fin d’après-midi. L’impact du projet sur la région de la côte de Beaupré avec le préfet de la région et Maire Sainte-Anne-de-Beaupré, Jean-Luc Fortin

Phase un du plus grand projet éoliens au Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement de l'Ontario cherche aujourd'hui a convaincre la cour de la constitutionalité de parcs éoliens.  Quatre familles ontariennes remettent en question les projets dans le cadre d'audience qui se déroule à London.  

Lundi, leur avocat a avancé que la loi ontarienne sur l'énergie verte est inconstitutionnelle, parce qu'elle ignore l'impact des éoliennes sur la santé des résidents.

L'un des plaignants, Ed Angel, affirme que certains de ses voisins souffrent du bruit et des vibrations émises par les éoliennes.  Le mal qui en résulte s'appelle l'irritation prononcée.

Le président du mouvement Safe Wind Energy for all Residents, Dave Hemingway, affirme que c'est une condition médicale sérieuse et non un simple état d'esprit. Les symptômes sont sévères : la privation de sommeil, les palpitations cardiaques, la haute pression et même des problèmes cognitifs et de mémoires.

Ce sont toutefois les familles qui doivent prouver l'effet nocif des éoliennes pour la santé et non les compagnies exploitantes qui doivent défendre leur sécurité.  Cependant, même si elles réussissent, la construction des parcs éoliens, déjà commencée, se poursuivra, affirme l'avocat des plaignants, Julian Falconer.

« La réglementation actuelle n'a pas de sens »

— Une citation de  Julian Falconer, avocat des plaignants

La construction des grands parcs éoliens au cœur du débat est déjà entamée à Goderich, Seaforth et Kincardine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario