•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les automobilistes manitobains respectent moins le signal d'arrêt des autobus scolaires

Au Manitoba, il est interdit de dépasser un autobus scolaire lorsqu'il déploie le signal d'arrêt ou lorsque ses feux de signalisation se mettent à clignoter.

Au Manitoba, il est interdit de dépasser un autobus scolaire lorsqu'il déploie le signal d'arrêt ou lorsque ses feux de signalisation se mettent à clignoter.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les automobilistes manitobains sont deux fois plus susceptibles d'accélérer et de dépasser des autobus scolaires quand le signal d'arrêt est déployé que les conducteurs des autres provinces des Prairies, indique une enquête.

L'entreprise winnipégoise Teknisult, spécialisée dans la fabrication de caméras et de logiciels pour traquer les contrevenants au Code de la route, a enregistré les comportements des automobilistes à l'échelle des Prairies en présence d'autobus scolaires.

L'entreprise a recueilli des données de dix autobus scolaires en Alberta, au Manitoba et en Saskatchewan lors des quatre dernières semaines dans le cadre d'un projet pilote.

Selon Maurice Grégoire de Teknisult, il y a eu en moyenne cinq violations du Code de la route enregistrées au Manitoba chaque jour. Il dit que les automobilistes manitobains sont deux fois plus susceptibles d'enfreindre la loi.

Les conclusions de Teknisult choquent Ladine Klassen, une mère winnipégoise. « Je pense que c'est terrible. Le message de s'arrêter lorsque le signal d'arrêt est déployé a été réitéré à maintes reprises », dit-elle.

Anne Heinrichs, une autre mère, affirme qu'elle voit des automobilistes s'impatienter lorsque les feux interdisant de dépasser l'autobus scolaire clignotent. « Les automobilistes doivent respecter les règles, sinon ils ne devraient pas conduire », affirme-t-elle.

La police de Winnipeg a distribué 17 contraventions en 2014 pour des dépassements illégaux d'autobus scolaires, soit 17 de moins comparativement à l'an dernier.

Quant à la GRC, elle a donné 73 contraventions en 2012, 83 en 2013 et 55 pour la même infraction depuis le début de l'année en cours.

Vidéo d'un véhicule tout terrain qui ne s'arrête pas près d'un autobus scolaire

Vidéo d'une voiture blanche qui roule à haute vitesse près d'un autobus scolaire

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !