•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un baiser transfère 80 millions de bactéries

Un couple échange un baiser

Photo : iStockphoto

Radio-Canada

Un simple baiser de 10 secondes transfère en moyenne 80 millions de bactéries entre les deux partenaires, montre une étude néerlandaise.

Cela peut sembler énorme, mais le Pr Remco Kort et ses collègues du Netherlands Organisation for Applied Scientific affirment qu'un seul baiser ne change pas vraiment les communautés bactériennes vivant dans la bouche de chaque personne.

Cependant, si un couple s'embrasse fréquemment (jusqu'à 9 baisers par jour), les résultats montrent que les partenaires vont par la suite partager la même communauté bactérienne.

Pour en arriver à cette estimation, les chercheurs ont demandé à 21 couples des renseignements sur la fréquence de leurs baisers intimes et ont comparé des prélèvements de leur salive avant et après chacun des échanges.

Les baisers intimes avec contact des langues et échange de salive, en augmentant la diversité des bactéries de notre cavité buccale, contribuent donc à augmenter notre immunité contre les micro-organismes auxquels nous devons faire face tous les jours.

Pr Remco Kort

En outre, les baisers avec la langue et avec échange de salive sont communs à 90 % des cultures humaines.

Les résultats ont été publiés dans la revue Microbiome.

Le saviez-vous?

La bouche humaine contient plus de 700 variétés de bactéries. En plus des interactions avec les autres par les baisers, entre autres, ce microbiome est également influencé par la génétique, l'alimentation et l'âge.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Science