•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le terrain convoité par la coopérative La Persévérance est contaminé

Le terrain convoité par la coopérative La Persévérance

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le projet de coopérative d'habitation La Persévérance se heurte à un écueil majeur. Des analyses révèlent que le terrain de l'ancienne boulangerie Fortin, dans l'arrondissement de Jonquière, est contaminé par les hydrocarbures.

La boulangerie Fortin gérait également un petit garage assurant la distribution d'essence pour ses véhicules de livraison. Des tests ont révélé la présence de mazout et d'huile usée, même si le terrain a déjà été décontaminé.

De nouveaux tests sont effectués. Si la contamination est confirmée par les tests en cours, il pourrait s'ensuivre une hausse significative de la facture et même une remise en question du projet.

La coordonnatrice de Loge m'entraide et responsable du projet, Sonia Côté, souhaite que la Ville prenne en charge une éventuelle décontamination.

« Nous, quand on a voulu fonder ce projet-là, on demandait un terrain exempt de contaminant et étant donné que la Ville est encore propriétaire, je pense qu'elle ne nous laissera pas tomber à ce stade-ci du projet, on va le souhaiter. C'est vraiment un cri qu'on lance à la Ville pour sauver le projet », affirme Mme Côté.

Le conseiller municipal Claude Tremblay affirme que la Ville suit de près la situation. Il refuse pour l'instant de s'engager dans une éventuelle décontamination, affirmant attendre le résultat des nouveaux tests en cours.

« On espère de tout cœur que ce n'est pas de cette envergure-là que le terrain est contaminé. Mais les premières informations qu'on a eues, ce n'était peut-être pas aussi dramatique qu'on pense.

Les résultats des nouveaux tests devraient être connus la semaine prochaine. La Ville décidera à ce moment quelle sera sa contribution.

Le projet de coopérative La Persévérance vise à construire d'ici 2017 24 logements sociaux pour les locataires à faibles revenus.

Saguenay–Lac-St-Jean

Société