•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Carabins de l'Université de Montréal

Carabins de l'Université de Montréal

Radio-Canada

C'est une fois de plus sans surprise que la finale de l'Association du Québec au football universitaire opposera les Carabins de l'Université de Montréal au Rouge et Or de l'Université Laval.

Samedi après-midi, sur les flancs du mont Royal, les hommes Danny Maciocia ont vaincu le Vert & Or de Sherbrooke par la marque de 40-13.

La 50e Coupe Vanier, accédez à notre page sujet

Les Montréalais ont ainsi remporté un premier match éliminatoire à domicile contre Sherbrooke depuis les défaites face aux Verts de 2010 et de 2012.

« Gagner à domicile devant nos partisans, famille et amis, c'est toujours spécial, a souligné l'entraîneur-chef Danny Maciocia. Il y avait aussi plusieurs de nos anciens joueurs présents aujourd'hui et une partie de cette victoire leur revient. »

Régis CibasuAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Régis Cibasu (3) des Carabins

Photo : James Hajjar

Le receveur Régis Cibasu, qui disputait le premier match éliminatoire de sa carrière, a connu un match remarquable. Il a établi un record d'équipe avec 14 passes captées en un match. Il a amassé un total de 146 verges, en plus d'inscrire un touché spectaculaire. Alors que les Carabins avaient l'avance 7-3 à la fin du premier quart, il a sauté dans la zone des buts pour se défaire d'une double couverture et a capté une passe de touché de 12 verges.

« C'était un match excitant, bien différent de ce que j'ai vécu au niveau collégial, a dit Cibasu. J'ai donné tout ce que je pouvais aujourd'hui. J'ai aimé qu'on me fasse confiance et j'ai tenté de rester démarqué le plus possible pour recevoir de bonnes passes. »

Stingers 18 - Rouge et Or 74

Pendant ce temps, au PEPS à Québec, la troupe de Glen Constantin a inscrit 36 points dès le premier quart en route vers un autre gain sans appel de 74-18 contre les Stingers de Concordia.

Ces 74 points sont un record d'équipe pour un match éliminatoire. L'ancienne marque de 72 points, dans un gain de 72-15 contre Sherbrooke, remontait à 2005.

Les Rouges ont atteint du même coup le cap des 70 victoires consécutives sur leur propre terrain. Ils ont ainsi amélioré leur marque canadienne.

Les Lavallois ont été incisifs dès les premiers instants du match et ont pris une avance de 16-0 dans les quatre premières minutes. Ils n'ont plus jamais été inquiétés.

On a beaucoup de respect pour les Stingers et on ne voulait absolument pas les humilier aujourd'hui.Concordia avait une meilleure équipe que ce qu'ils ont montré. Malheureusement, il leur manquait des effectifs.

Glen Constantin

« De notre côté, les gars étaient plus réceptifs toute la semaine. Après la défaite de la semaine dernière, ils étaient plus disposés à la critique à l'entraînement et ça a paru aujourd'hui », a-t-il renchéri.

Le quart recrue Hugo Richard a terminé la rencontre avec 14 passes complétées en 17 tentatives pour 228 verges de gains et 5 passes de touché.

Les Carabins auront l'occasion, samedi prochain, de venger la mince défaite de 14-11 subie il y a un an contre les représentants de l'Université Laval.

Déjà cette saison, les deux équipes ont partagé les honneurs de leurs deux duels. Montréal a infligé au Rouge et Or sa seule défaite et vice versa.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Football universitaire

Sports