•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada coupe momentanément l'aide au gouvernement du Burkina Faso

Des femmes creusent une digue pour y faire passer l'eau au Burkina Faso, en mars 2012.

Des femmes creusent une digue pour y faire passer l'eau au Burkina Faso, en mars 2012.

Photo : AFP / RAPHAEL DE BENGY

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Canada a annoncé mardi qu'il suspendait le financement de l'aide au développement versé directement au gouvernement du Burkina Faso, à la suite de la démission du président du pays vendredi dernier et de la mise en place d'un gouvernement de transition dirigée par l'armée.

« Dans le contexte actuel, il nous est impossible de verser les fonds destinés à l'aide au développement directement au gouvernement du Burkina Faso en étant assurés qu'ils seront utilisés de façon efficace aux fins prévues », a expliqué le ministre du Développement international, Christian Paradis, dans un communiqué.

Le ministre a ainsi indiqué que le Canada reprendra son financement seulement lorsqu'une « autorité civile légitime et responsable aura été mise en place ».

En 2014, le gouvernement du Canada avait confirmé le Burkina Faso comme un « pays ciblé » par ses efforts de développement international.

Selon l'indice du développement humain 2012 établi par le Programme des Nations Unies pour le développement, le Burkina Faso est l'un des pays les plus pauvres du monde. Il occupe le 183e rang sur 187 pays.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !