•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Outaouais : les citoyens boudent les élections scolaires

La Commission scolaire au Coeur-des-Vallées offre des services spécialisés à 1421 de ses 5800 élèves.

La Commission scolaire au Coeur-des-Vallées offre des services spécialisés à 1421 de ses 5800 élèves.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Très peu de résidents de l'Outaouais ont voté lors des élections scolaires de dimanche. Comme dans les autres commissions scolaires de la province, le taux de participation régional est très faible.

Le taux de participation a diminué à la Commission scolaire des Draveurs (CSD), passant de 5,7 % en 2007 à 3,2 % cette année. Cela représente 913 électeurs sur une possibilité de 28 561.

Le scénario est semblable à la Commission scolaire Western Québec (CSWQ), où le taux de participation s'est établi à 10,4 %, en baisse par rapport au 13,3 % de 2007.

À la Commission scolaire au Coeur-des-Vallées (CSCV), la participation a chuté à 6,11 %, alors qu'elle s'établissait à 16,8 % au dernier scrutin.

La Commissoin scolaire des Haut-Bois-de-l'Outaouais (CSHBO) a quant à elle enregistré une participation plus élevée qu'ailleurs dans la région, à 12,37 %. Il s'agit toutefois d'une baisse par rapport au scrutin de 2007 (18,4 %).

Enfin, la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais est la seule dans la région où le taux de participation a augmenté par rapport à 2007 (5,7 %), en s'établissant à 6,19 %.

Du sang neuf

Par ailleurs, le portrait dans la région a changé dans la mesure où seule la présidente sortante de la Commission scolaire des Hauts-bois-de-l'Outaouais, Diane Nault, a été réélue sans opposition.

À la Commission scolaire au Cœur-des-Vallées (CSCV), Jocelyn Fréchette a obtenu la majorité. Il a récolté 1263 voix, battant ainsi Sylvain Léger qui remplaçait le député de Papineau, Alexandre Iracà.

La Commission des Portages-de-l'Outaouais (CSPO) sera présidée par Johanne Légaré. Cette dernière l'a emporté avec 3735 voix face à l'ancien candidat à la mairie de Gatineau, Jacques Lemay.

À la Commission scolaire des Draveurs (CSD), Claude Beaulieu a été élu sans opposition. Il occupait auparavant un poste de commissaire.

Enfin, à la Commission scolaire Western Québec (CSWQ) où trois personnes s'étaient présentées à la présidence, c'est James Shea qui a obtenu le siège de président avec 1250 voix.

Réaction du ministre de l'Éducation

De son côté, le ministre de l'Éducation, Yves Bolduc, n'a pas tardé à réagir par voie de communiqué au sujet du faible taux de participation. Ce dernier s'établit dans la province à près de 5 %, selon les résultats préliminaires et partiels.

Le ministre soutient que le statu quo n'est plus possible. « Ce faible taux m'indique que la structure actuelle ne reflète pas les attentes de la population, notamment à cause de sa lourdeur. Il m'apparaît évident que des changements s'imposent », a-t-il déclaré.

Il s'engage du même souffle à poursuivre le plan proposé par son gouvernement dans les prochains mois, soit « la réduction des structures et de la bureaucratie », en plus de « changements significatifs quant à la gouvernance, au rôle et à l'organisation des commissions scolaires », précise-t-il.

L'organisation du scrutin a coûté 20 millions de dollars cette année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !