•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

TransCanada dépose son projet de pipeline Énergie Est devant l'Office national de l'Énergie

Le tracé prévu du pipeline de TransCanada
Le tracé prévu du pipeline de TransCanada Photo: TransCanada

C'est jeudi matin que la société albertaine TransCanada a officiellement déposé son projet de pipeline Énergie Est devant l'Office national de l'Énergie.

Le promoteur a fait le point en avant-midi sur ce qui pourrait devenir le plus long pipeline dans l'histoire du Canada.

Le pipeline couvrirait 4400 km à partir de l'Alberta jusqu'à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, en passant par la Saskatchewan, le Manitoba, l'Ontario et le Québec.

Selon les environnementalistes, les bénéfices économiques sont négligeables, mais les risques associés à un éventuel déversement sont sérieux.

Yves Bourgeois, économiste et directeur de l'institut des études urbaines au campus de Saint-Jean de l'Université du Nouveau-Brunswick, dit qu'il serait surpris si le projet ne passait pas.

Il y aura un impact significatif à court terme. À moyen terme, c'est une autre histoire. Et à long terme, c'est un point d'interrogation. La question que je me pose, c'est combien d'entreprises locales certifiées de sous-traitants du Nouveau-Brunswick vont obtenir les contrats pour la phase de construction du pipeline?

L'économiste et directeur de l'institut des études urbaines au campus de Saint-Jean de l'université du Nouveau-Brunswick, Yves Bourgeois.

Acadie

Environnement