•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Santé et sécurité au travail : l'apport des travailleurs est essentiel pour diminuer les risques d'accidents

Des casques

Des casques

Photo : Paul Moore/CBC

Radio-Canada

Plus de 500 personnes ont assisté au 26e colloque régional sur la santé et sécurité au travail qui se tenait mercredi à Val-d'Or. Il y a eu l'an passé en Abitibi-Témiscamingue plus de 2000 accidents dans les milieux de travail, dont six accidents mortels.

André Bouchard, coordonnateur régional pour le programme santé au travail, explique que l'apport des travailleurs est essentiel pour diminuer les risques d'accidents. « En fait, les gens se responsabilisent par eux-mêmes. Nous, on est là, si je peux dire, pour maintenir la flamme allumée et de rappeler l'importance de garder la prévention dans les mœurs des gens, montrer que c'est important », dit-il.

Il cite à titre d'exemple les travailleurs du laboratoire de la Mine Raglan, qui devaient manipuler de lourdes bouteilles de gaz d'argon. Environ 200 livres la bouteille, explique Steve Fortin. Lui-même et ses collègues ont fabriqué un support pour transporter les bouteilles en question, pour éviter les blessures. « Maintenant, on les change par groupe de plusieurs bouteilles en même temps ça fait que ça économise du temps et beaucoup moins de manipulation », précise M. Fortin.

Son employeur, le Groupe Glencore, favorise ce genre d'initiative. « Même qu'ils nous encouragent, si on a des idées à apporter dans l'amélioration de santé et sécurité, pour éliminer les accidents. Ils sont bien ouvert à ça », ajoute-t-il.

« Quand je vous dis que les gens se prennent en main, se responsabilisent, on est à cette étape-là », renchérit le coordonnateur régional pour le programme santé au travail.
Une quarantaine d'étudiants de la formation professionnelle d'Amos et de Val-d'Or ont assisté au colloque régional sur la santé et sécurité au travail, puisqu'ils auront aussi un rôle à jouer comme futurs travailleurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Société