•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un autre massacre de l'État islamique en Irak

Des combattants de l'État islamique

Des combattants de l'État islamique

Photo : Stringer/Reuters

Radio-Canada

Des terroristes du groupe armé État islamique (EI) ont exécuté 46 personnes dans la province d'Al-Anbar, en Irak.

Les victimes sont des membres de la tribu sunnite Albounimer, qui ont pris les armes contre EI. Leur exécution, par balles, a eu lieu dans la ville de Hit, prise depuis la semaine dernière par le groupe terroriste, qui contrôle une grande partie de la province d'Al-Anbar.

D'après des témoignages de résidents de la ville, l'EI aurait d'abord fait défiler les hommes dans les rues, les forçant à crier qu'ils étaient des apostats.

Sur une photo diffusée par Associated Press, on peut voir plusieurs corps gisant dans une mare de sang, criblés de balles. Les victimes avaient les yeux bandés et les mains attachées dans le dos.

L'EI s'est emparé de pans entiers du territoire irakien depuis son offensive lancée le 9 juin dernier. Des centaines de membres des forces de l'ordre ont été exécutés dans sa progression dans la province d'Al-Anbar, proche de Bagdad.

Notre dossier
Avec les informations de Associated Press, et Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

International